AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : 6.000 cartouches récupérées à Constantine

Algérie : 6.000 cartouches récupérées à Constantine

AlgérieLa brigade de recherche et d’intervention (BRI) a réussi à récupérer 6.000 cartouches dans la wilaya de Constantine au nord-est de l’Algérie. Dzair Daily rapporte pour vous plus de détails dans l’édition de ce mercredi, 17 août 2022.

La brigade de recherche et d’intervention (BRI) de l’unité de la police judiciaire de la wilaya de Constantine, en Algérie, a procédé à la récupération d’une grande quantité de cartouches. En effet, ces dernières étaient bourrées de produits explosifs chimiques. Il s’agit là de ce que rapporte Echaab dans son quotidien généraliste arabophone. 

Dans le détail, la BRI a réussi à saisir une quantité de 6.000 cartouches bourrées de poudre à canon. Ainsi que des projectiles métalliques. Il convient de noter que cette marchandise était destinée à la distribution dans la ville de Constantine. Selon la même source médiatique, ces cartouches sont de calibre 12-16 mm.

Effectivement, elles sont utilisées dans les armes de chasse et sont considérées comme un grand danger. En plus de cela, elles sont soumises à une réglementation spéciale, précise la susdite source. Ce n’est pas tout ! Retrouvez plus de détails sur cette affaire dans la suite de cet article.

Saisie de cartouches à Constantine : plus de détails sur le suspect

En effet, la BRI a arrêté un homme de 37 ans, originaire d’une autre wilaya, impliqué dans l’affaire. Ce dernier tentait d’introduire une quantité importante de produits interdits dans la ville de Constantine. Et ce, à bord d’un véhicule. Après une enquête approfondie, les autorités concernées ont donc abouti à l’identification et l’arrestation de cet individu.

En outre, ajoute la même source, l’accusé a été présenté devant la justice pour accusation de contrebande à l’aide d’un véhicule. Et ce, avec possession, stockage, transport et commerce de munitions réelles pour une arme à feu de classe 5. Cela, sans l’autorisation ou la licence des autorités concernées. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes