AccueilÉconomieAlgérie : 233 demandes d’investissement dans ces secteurs

Algérie : 233 demandes d’investissement dans ces secteurs

Algérie – La plateforme numérique des investisseurs a déjà enregistré 233 demandes d’investissement dans différents secteurs. Nous vous invitons à lire la suite de cette édition du 15 décembre pour en savoir davantage à ce sujet.

Ahmed Berrichi, directeur du Guichet unique, des grands projets et des investissements étrangers, a indiqué que 233 demandes d’investissement ont été enregistrées en Algérie, et ce, dans de nombreux secteurs. C’est en marge d’une réunion portant sur la nouvelle loi des investissements, organisée lors de la 30e édition du salon algérien de la Production, que le responsable s’est exprimé.

Dans le détail, Berrichi a annoncé que la plateforme numérique pour l’investisseur connaît déjà un franc succès. Le projet a été lancé par le Premier ministre le 20 octobre dernier. De nombreux opérateurs économiques y ont déjà enregistré leurs projets d’investissement. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk, dans son édition d’aujourd’hui.

Par ailleurs, le même intervenant a donné plus de détails concernant la nature des projets ambitionnés par les investisseurs. Il a d’abord expliqué que ces investissements entrent pour la plupart dans la catégorie des grands projets. Puis il a énoncé les secteurs concernés par ces projets, évoquant d’abord le secteur des mines, puis celui des industries alimentaires, et enfin l’industrie chimique.

Économie : la plateforme numérique dédiée à l’investissement prise d’assaut

Le directeur s’est félicité du nombre croissant d’investisseurs s’inscrivant sur la plateforme. Tout en anticipant une nette augmentation de ce nombre d’ici à la fin de l’année en cours. Toujours dans le volet de l’investissement, il est utile de rappeler que la mise en place de la nouvelle loi sur l’investissement promet de relancer l’économie nationale.

À ce propos, la Confédération algérienne du patronat citoyen a exprimé son optimisme à l’égard de cette démarche. Soulignant que cette nouvelle loi est un message de confiance qui s’adresse aux acteurs économiques à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur de l’Algérie. Selon le CAPC, la promulgation de cette loi contribuera de façon concrète au développement de l’investissement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici