AccueilActualitéAlgérieAlgérie : 100 millions pour les familles des victimes d’incendies

Algérie : 100 millions pour les familles des victimes d’incendies

Algérie – Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué qu’un dédommagement de 100 millions de centimes de dinars sera attribué aux familles des victimes des incendies.

En effet, de pénibles événements ont frappé plusieurs wilayas du pays et principalement la région de la Kabylie, dont Tizi Ouzou, où de nombreuses communes ont été lourdement touchées par d’importants feux de forêts. De ce fait, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a déclaré qu’une somme de 100 millions de centimes de dinars sera octroyée aux familles des victimes de ces incendies en Algérie.

Au fait, dans son édition de ce lundi 16 août 2021, le quotidien arabophone Echorouk a rapporté les dernières décisions prises par le Chef de l’’État algérien. Cela, lors de sa supervision de l’installation d’une commission nationale. Celle en charge de l’indemnisation des personnes sinistrées par les feux de forêts.

De ce fait, Tebboune a désigné son conseiller Abdelhafid Allahoum à la tête de cette Commission d’évaluation et d’indemnisation. Il s’agit de mettre en œuvre les ressources et les experts nécessaires pour évaluer les pertes et indemniser les personnes. Et ce, à la suite des immenses incendies qui ont ravagé une grande partie nord du pays.

Incendies en Algérie : les instructions de Tebboune aux membres de la Commission nationale 

En outre, le président de la République a donné des instructions strictes aux membres présents. Il leur a, en fait, ordonné de travailler en étroite collaboration. C’est-à-dire coopérer intimement avec les différents secteurs et collectivités et instances locales . Cela, dans le but de commencer les opérations de dédommagement au plus vite.

Il est à noter que les tâches de cette Commission se traduisent par la collecte de l’ensemble des informations. Celles relatives aux personnes et biens touchés. De plus, Tebboune a instruit ces services à travailler en toute transparence et équité. Ainsi, il leur a demandé d’impliquer les chefs des comités de villages et des quartiers.

Le même locuteur a donc ordonné l’octroi d’une une indemnité de 1 million de dinars. Soit 100 millions de centimes qui seront attribués aux familles des personnes civiles et militaires décédées dans ces incendies. En ces douloureuses circonstances, il a tenu à saluer la solidarité dont a fait preuve le peuple algérien des quatre coins du pays.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes