AccueilGuide VoyagesAir Algérie : vers la rationalisation des dépenses et la restructuration à...

Air Algérie : vers la rationalisation des dépenses et la restructuration à l’étranger

Algérie – Avec une baisse considérable du trafic aérien, Air Algérie subit les retombées de la crise sanitaire, pour remédier à cela, elle se dirige vers la rationalisation des dépenses et la restructuration de son activité à l’étranger. On vous dit tout, ce 11 septembre 2021. 

En effet, lors d’une réunion tenue jeudi dernier par le ministre des Transports, Aissa Bekkai en présence de certains cadres de la compagnie algérienne, Air Algérie, la tutelle a appelé ces dirigeants à améliorer les services de ladite compagnie à travers la rationalisation des dépenses et la restructuration de son activité à l’étranger. El Bilad relate l’information que nous reprenons dans cette édition du samedi 11 septembre. 

Dans le détail, cette réunion a vu la participation du P-DG par intérim de la compagnie aérienne algérienne. Ce dernier a passé en revue la position de l’entreprise aux niveaux organisationnel et opérationnel. Ainsi que ces équilibres financiers, qui pour rappel ont été sévèrement touchés depuis le début de la pandémie liée au coronavirus. C’était après avoir décidé de la fermeture des frontières et donc de la baisse de son activité vers l’international

Par ailleurs, la réunion a également traité du plan d’action proposé par Air Algérie, notamment, après avoir augmenté la cadence de ses vols. C’est dans le cadre du programme de la reprise progressive de son activité. Aussi, afin de contribuer de façon significative à l’allègement de la pression qu’elle subissait.

Le ministre appelle à redoubler d’efforts 

Il y a certaines lourdes charges qui pèsent sur le transporteur public, telles que la masse salariale. Ou encore l’entretien des avions. Ainsi que les dépenses en devises. À cela s’ajoute la récession mondiale que connaît l’activité du transport aérien. Tout cela menace l’avenir de la compagnie. 

Pour sa part, le ministre a appelé les responsables de l’entreprise à redoubler d’efforts, afin de relever les performances. Puis, il souligne la nécessité de rationaliser les dépenses. C’est en mettant en œuvre les instructions du gouvernement dans la restructuration de son activité. Particulièrement, à l’étranger.

En outre, le responsable a évoqué certaines charges financières supportées par l’opérateur algérien, notamment au niveau des vols domestiques suite à la subvention du prix du billet. Il promet d’agir de sorte à lever tous ces obstacles. C’est pour obtenir sa part de coordination avec le ministère des Finances.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes