AccueilGuide VoyagesAir Algérie : quel impact a Omicron (coronavirus) sur le prix des...

Air Algérie : quel impact a Omicron (coronavirus) sur le prix des billets ?

Algérie– Les billets d’avion vers l’Algérie ont atteint des sommets, particulièrement depuis le début de la crise sanitaire. Mais depuis le début de l’année, on assiste à une baisse des prix. On vous dit tout sur l’impact du variant Omicron sur les prix des billets d’Air Algérie.

Depuis la réouverture partielle des frontières en juin dernier. Les prix des billets d’avion vers l’Algérie ont beaucoup augmenté, dissuadant de nombreux candidats au voyage. Cependant, depuis la deuxième moitié du mois de janvier, on assiste à une légère baisse des tarifs. L’impact du variant Omicron se fait ressentir sur les prix.

Pour rappel, les prix des billets ont fortement augmenté depuis le début de la crise sanitaire. Quel que soit le pays de provenance, notamment les vols de liaison avec la France. Cependant, depuis la deuxième moitié du mois de janvier, on note une baisse des prix. Et on remarque aussi que les compagnies aériennes proposent des vols promotionnels.

En effet, sur l’application officielle de la compagnie Air Algérie, on trouvera des billets depuis Rome ou Francfort qui sont proposés à des prix réduits. Chez Transavia aussi, la filiale low-cost d’Air France affichera le billet entre Paris et Alger à 237€.

AirAlgérie : Une baisse de la demande ?

Interrogé sur les raisons de cette évolution, le porte-parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi, expliquera que cette baisse s’explique par le changement du rapport entre l’offre et la demande. Il niera une baisse de la demande en cette période. Mais insistera sur l’effet du variant Omicron, qui selon lui dissuade les voyageurs.

Le porte-parole indiquera que la demande reste importante. Et ajoutera même que tous les avions vers Paris sont pleins jusqu’au 19 février. Il affirmera que la demande a quand même baissé. Et que les vols surbookés sont moins nombreux, rapporte Visa Algérie.

En outre, le variant Omicron fait qu’il y a de nombreuses annulations de dernières minutes. Lorsque les voyageurs sont testés positifs. Dans ces cas-là, les voyageurs de dernière minute auront une chance d’embarquer, à condition d’être testés négatifs au Coronavirus.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes