AccueilGuide VoyagesAir Algérie annonce des perturbations de son trafic aérien

Air Algérie annonce des perturbations de son trafic aérien

Voyage – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie, informe sa clientèle des perturbations au niveau de son trafic aérien. Découvrez davantage de détails dans la suite de cette édition du samedi 17 décembre 2022.

En effet, les conditions météorologiques enregistrées ces derniers jours peuvent avoir des répercussions au niveau du trafic. Avant de planifier un déplacement, aérien, maritime ou encore terrestre, il est primordial de s’informer des nouvelles concernant la météo. À cet effet, et pour des raisons purement météorologiques, le transporteur national, Air Algérie, a annoncé, à sa clientèle, que des perturbations toucheront son trafic aérien.

Effectivement, c’est par le biais d’un communiqué rendu public sur sa page Facebook officielle que la compagnie aérienne a informé ses clients des dernières nouvelles. Air Algérie a de ce fait annoncé des retards qui affecteront certains de ses vols ce samedi 17 décembre. D’autant plus que l’Office national de la météorologie (ONM) a émis un BMS annonçant de fortes perturbations mettant ainsi plusieurs wilayas en vigilance orange.

Face à une telle situation, la compagnie aérienne nationale a présenté ses plus plates excuses pour ces désagréments. « Air Algérie tient à s’excuser auprès de son aimable clientèle pour les désagréments. Et ne manquera pas de vous tenir informés de l’évolution de la situation », a conclu la note d’Air Algérie. 

Air Algérie lance une nouvelle ligne vers la France

Le transporteur aérien étatique renforce son programme de vol vers l’Hexagone. En effet, Air Algérie a récemment annoncé l’ouverture d’une nouvelle ligne reliant l’aéroport de la ville d’Annaba à celui de Lyon, en France. D’après la compagnie, les vols s’effectueront en raison de deux (2) vols par semaine. À savoir, tous les mardis et jeudis.

Quant aux tarifs proposés, les billets de la traversée débuteront à partir de 29.179 DZD, précise l’organisme étatique. Une stratégie que le Président-directeur général (PDG) d’Air Algérie a ouvertement étalé.

Dans le détail, Yacine Benslimane a, dans sa dernière déclaration, révélé que son pavillon augmentera substantiellement son programme. Et ce, avant le 31 décembre, selon les instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici