Aéroport de Paris Orly et CDG : Bientôt un certificat sanitaire obligatoire ?

- Advertisement -

France – En ces temps de pandémie et même au-delà du coronavirus, un « certificat sanitaire » serait-il obligatoire pour voyager en toute sécurité à la destination de l’aéroport de Paris-Orly et Paris-CDG ? Ce que dit le président directeur du groupe ADP. 

- Advertisement -

C’est une question qui préoccupe, depuis plusieurs mois, un grand nombre de voyageurs. Avec l’arrivée des vaccins anti-coronavirus sur la scène, la discussion devient de plus en plus sérieuse. Invité d’Europe 1, ce mardi 12 janvier, le président directeur du groupe Aéroports de Paris (ADP), Augustin de Romanet en l’occurrence, a laissé glisser une poignée d’indices laissant croire qu’un « certificat sanitaire » serait bientôt obligatoire à l’aéroport de Paris-Orly et celui de Paris-CDG. 

En réponse à l’intervieweur qui estime que des compagnies aériennes peuvent demander un « certificat sanitaire » pour chaque passager afin d’assurer la sécurité du voyage en temps pandémique, Augustin de Romanet a indiqué que ce document deviendra indispensable avec le temps. C’est un « mouvement en route », informe-t-il. À ses yeux, la mise en place dudit document est incontournable. 

Cela puisqu’elle permettra de garantir non pas seulement le résultat du test mais aussi la qualité du laboratoire qui l’avait effectué. Pour expliquer davantage sa vision des choses, le président directeur du groupe ADP tient à avancer un exemple. Celui-ci concerne les pays du Maghreb. Il indique alors que certains laboratoires de ce dernier, ne donnent pas de résultats fiables. 

Un « certificat » et non pas un « passeport sanitaire », précise le responsable des Aéroports de Paris

Tout à fait comme l’indique le titre au-dessus, Augustin de Romanet a tenu à indiquer la différence entre les deux documents de voyage. En termes clairs, le certificat sanitaire n’est pas un document qui sert à prouver l’identité du voyageur. En effet, ledit certificat ne montrera pas patte blanche comme le passeport, mais il attestera de la qualité des résultats du test.  

Le responsable a fait savoir que plusieurs acteurs privés souhaitent mettre en place un passeport sanitaire. Toutefois, il a tenu à les corriger en faisant le point sur la différence entre les deux documents de voyage. Sans citer les noms des sociétés françaises, il révèle que plusieurs pensent déjà à rendre obligatoire le certificat sanitaire. 

Par ailleurs, il a souligné que les autorités françaises ne voient pas les choses sous le même angle que lesdites sociétés. Selon lui, les pouvoirs publics en France s’opposent fermement à l’idée de mettre en place un document sanitaire. Dans le détail, le gouvernement français prend en compte le choix des personnes qui ne souhaitent pas se faire vacciner. Il est de, ce fait, impossible de leur interdire de voyager.

Toutefois, et toujours d’après le même intervenant, l’efficacité et la sécurité durant les voyages passent en avant. Une chose reste donc sûre. Le voyage à l’ère du coronavirus ne sera plus comme avant. Il faut donc savoir que le virus à couronne qui a changé notre mode de vie, impactera également notre façon d’embarquer à bord des avions durant les années à venir. 

Contenu sponsorisé :

Articles récents

Articles connexes

Contenu protégé !