AccueilSociété et CultureFaits DiversAéroport d’Alger : un voyageur a tenté de faire entrer 60.000 dollars...

Aéroport d’Alger : un voyageur a tenté de faire entrer 60.000 dollars dans une valise

Algérie – Une importante somme en devise (dollar) a été saisie, mardi, à l’aéroport international d’Alger sur un passager souhaitant regagner Doha, à bord d’un vol commercial effectué par la compagnie aérienne étrangère Qatar Airways.

Le phénomène de fuite des devises vers l’étranger est revenu en surface. Cela, suite à la reprise des vols commerciaux, après une suspension de l’activité pendant plus de quatorze (14) mois. Les tentatives de transfert illégales reprennent, à nouveau, le dessus. En effet, une importante somme de devise américaine a été saisie par les douaniers, au plus grand aéroport d’Algérie, Houari Boumédiène.

Effectivement, les services des douanes de l’aérogare internationale d’Alger, ont déjoué une tentative de transfert illicite de la devise américaine (USD). La somme confisquée égale à 60.000 $. C’est de toute manière ce qu’a annoncé la Direction générale des douanes. Chose à laquelle elle a procédé par le biais d’un communiqué publié hier sur sa page Facebook officielle. Et que nous relayons pour vous, ce mercredi 14 juillet 2021.

Dans le détail, la DGD a fait savoir que ces milliers de dollars non déclarés étaient en possession d’un passager en destination de la capitale qatarie, Doha. Et ce, à bord d’un vol opéré par le transporteur aérien étranger, Qatar Airways. Il s’agit de ce qui ressort de la même source. Le détenteur de ladite somme tentait d’exporter frauduleusement la somme susmentionnée du territoire national.

aéroport Algérie devise saisie

Le mode opératoire de l’individu derrière ce transfert illégal de devise à l’étranger 

Selon le même communiqué, le voyageur avait bien préparé son coup. Il avait dissimulé le total dans ses bagages, camouflé à l’intérieur de papiers en aluminium. C’est ce qu’affirme l’institution sus-citée. Néanmoins, l’opération a été dépistée, au moment du traitement de sortie des passagers à destination du Qatar. Et ce, grâce à la rigueur et la vigilance des services douaniers, note la même source.

Vous n’êtes pas sans savoir que la BA a déjà dévoilé le seuil du montant en devises autorisé à exporter, sans justification aux services de la douane. Le montant équivaut à 1.000 euros pour les passagers nationaux. Les étrangers, quant à eux, ont le droit de faire entrer/sortir un montant de 5.000 euros. Et ce, sans déclaration préalable aux douanes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes