Scoop et People

USA : Un Algérien distingué à l’université de Cleveland (Florida)

0
Algérien USA
S'abonner :

Algérie/USA– Le jeune médecin-chercheur Algérien à l’université de Cleveland, aux USA, Abdelkader Mohamedi, a bien eu le mérite de recevoir le prix du Grant Award.  

Établi aux USA depuis maintenant quelques années, cet Algérien médecin chercheur à l’université de Cleveland ne cesse d’impressionner. Après avoir fait l’objet d’éloges de la part des médias américains et l’ambassadeur des États-Unis en Algérie, le jeune Abdelkader Mohamedi excelle dans la spécialité médicale (neurologie).

Comme déjà cité précédemment, le médecin chercheur Algérien est originaire de Djelfa. Il a d’ailleurs été diplômé à la faculté de médecine d’Alger, en 2008. Depuis son avènement aux États-Unis d’Amérique, l’Algérien se démarque. Cela, par son expertise frappant et sa connaissance dans le domaine neurologique. Abdelkader Mohamedi prouve une fois de plus son intelligence et sa douance intellectuelle.

En effet, le professeur adjoint au Département des maladies du cerveau, en Floride, a récemment été lauréat. Le savant Algérien a reçu ce mercredi, 06 janvier, le Grant Award pour l’ensemble de ses recherches. Notamment pour ses investigations récentes et particulièrement remarquables. Ces dernières portaient sur les divers symptômes post-traumatiques liés au Coronavirus. Cette distinction vient marquer son progrès et sa carrière déjà honorable.

Gratifié pour sa jeune et déjà prometteuse carrière en tant que médecin

Le savant Algérien établi dans l’Ohio, a amplement contribué à des multiples recherches. Et cela, à l’Université de Cleveland, qui rappelons-le, est la première au monde à se spécialiser dans les maladies du système nerveux et du cerveau. Ladite faculté, au sein de laquelle il est professeur, l’a donc récompensé pour son apport démonstratif, son savoir et son autodétermination.

Il convient de rappeler l’étude, très applaudie aux États-Unis, qu’a menée le jeune spécialiste ces derniers mois. Abdelkader Mohamedi et son équipe de chercheurs dont faisait partie sa femme, ont réussi à démontrer les effets directs du virus virulent actuel sur le système nerveux central. L’analyse faite sur 725 patients atteints de Covid-19 visait à déterminer les symptômes neurologiques. Mais aussi les caractéristiques de neuro-imagerie chez les personnes contaminées. 

L’étude menée par ce médecin-chercheur Algérien a donc été accueillie avec un grand succès. Puisque de prestigieuses revues scientifiques ont été jusqu’à consacrer des articles, tel que le renommé journal médical ACR.  Le nom du spécialiste est souvent cité parmi la communauté scientifique mondiale. Il est à noter que le brillant Algérien occupe actuellement le poste de spécialiste de la détection des maladies cérébrales à Cleveland où il est d’ailleurs attaché de recherche clinique. Il se consacre entièrement au développement de la médecine. 

Article recommandé :  Rapatriement d’Algériens : L’État mobilise 18 hôtels pour le confinement des rapatriés

Covid-19 : « Le vaccin dévoilera les femmes qui ont fait le fillers », selon Ben Lachhab

Article précédent

MHSC : Delort sur le départ ce mercato ? Laurent Nicollin répond

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.