Une Tunisienne met le feu aux poudres sur le TikTok algérien

Scoop – Le public Algérien n’a pas manqué de répondre aux propos d’une influenceuse tunisienne sur TikTok. Dzair Daily vous dévoile dans cette édition du 13 juillet 2022 la raison de la colère des internautes DZ.

En effet, une Tunisienne a mis le feu aux poudres sur le TikTok algérien. Les internautes s’en sont donné à cœur joie pour réprimander l’influenceuse, qui visiblement n’a pas su mesurer ses propos, lorsqu’elle a déclaré haut et fort que les Algériens n’ont pas d’endroits où passer leurs vacances en Algérie.

Rahma Laribi est la tiktokeuse la plus suivie de Tunisie, avec plus d’un million d’abonnés. Mais la jeune femme se serait bien passé de la notoriété qu’elle vient d’acquérir ces derniers jours. Et pour cause, l’influenceuse s’est fait lyncher sur les réseaux sociaux par le public algérien. Mais pas que, les tunisiens l’ont également pris à parti et ont clamé haut et fort qu’elle ne les présente pas. Comme l’a rapporté Et_dz.

La raison de tous les messages haineux que la jeune femme a reçu est simple. Elle a récemment déclaré que les Algériens n’ont pas d’endroits où passer leurs vacances dans leur pays. Pour remettre les choses dans leur contexte, il faut rappeler que les gouvernements algérien et tunisien ont décidé, d’un commun accord, de rouvrir leurs frontières.

Rahma Laribi provoque la colère des Algériens

Pour rappel, les frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie étaient fermées depuis plus de deux ans. Ne laissant passer que les convois de marchandises. Mais ce vendredi 15 juillet marquera la réouverture totale des postes frontaliers. Et par là même, la reprise du trafic dense et des voyages entre les deux pays. D’ailleurs, plus d’un million d’Algériens prévoient de se rendre en Tunisie durant ces vacances d’été.

C’est dans ce contexte que la tiktokeuse a déclaré que les Algériens n’ont pas d’endroits à visiter en Algérie. Mais c’était sans compter sur les internautes algériens, qui lui ont rendu la monnaie de sa pièce. Il faut rappeler que la grande part des revenus du tourisme de la Tunisie viennent justement des passagers Dz qui s’y rendent durant la saison estivale. Alors, comme l’a dit un internaute à la jeune femme, il ne faut pas cracher dans la soupe !

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes