Retraite en Algérie, congé maladie dû au Covid-19 : les précisions du ministère du Travail

Algérie – Le ministère du Travail et de la Sécurité sociale a approuvé de nouvelles facilités au sujet de la retraite et congé maladie lié à la Covid-19. Plus d’éclaircissements à ce sujet, ce 14 août 2021.

Suite à la situation relative à la Covid-19, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a approuvé de nouvelles mesures. Cela au profit des institutions et des particuliers. C’est en effet dans le but de faciliter le dépôt des dossiers et bénéficier d’allocations et d’indemnités. Celles de la retraite et du congé maladie en Algérie. 

Ces dernières concernent alors les congés maladie, les déclarations d’accidents du travail ainsi que les retraites. Par ailleurs, Echorouk rapporte également que ceux concernés par le renouvellement des dossiers de retraite ainsi que les assurés sociaux affiliés à la CNAS continuent de bénéficier des prestations en nature. Et ce, jusqu’au 31 août. Évidemment, l’extension de ces mesures est possible.

Dans ce sillage, le ministère a donc annoncé la suspension de l’obligation de déposer les arrêts maladie dans les délais légaux. Ainsi, le traitement des dossiers des congés maladie se fera selon les pièces déposées. En outre, les services concernés ont décidé de suspendre le contrôle administratif desdits congés. C’est-à-dire qu’il n’y aura plus de suivi à domicile jusqu’à nouvel ordre. C’est ce que précise le quotidien arabophone. 

Quelles sont les autres facilités mises en œuvre par la tutelle ?

De ce fait, ajoute-on, la levée des convocations des victimes d’accidents de travail et des témoins. Cela concerne notamment les procédures de traitement des dossiers d’accidents de travail. Par conséquent, le ministère continuera de verser les allocations d’invalidité. Mais aussi les rentes des accidents de travail. De même pour les maladies professionnelles arrivées à expiration, et ce sans avoir à repasser un contrôle médical, toujours selon le ministère.

Quant aux assurés sociaux et ceux affiliés à la CASNOS, le ministère a suspendu la convocation des patients en observation médicale. De plus, un suivi médical à distance est instauré. Une autre nouvelle pour les retraités. Les allocations de retraite ne sont plus suspendues pour ceux n’ayant pas renouvelé leur dossier. En sus, un autre délai de dépôt leur est octroyé jusqu’au 31 août 2021.

Maintenant, pour les retraités et ceux affiliés à la CNR, cette catégorie n’est pas obligée de présenter un certificat de vie ou autres documents administratifs. Puisque leurs dossiers seront mis à jour automatiquement jusqu’à la fin de cette période.

Procédures liées à la CNAS, CASNOS, CNR en plein coronavirus 

Dans le cadre des mesures préventives exceptionnelles prises par le ministère du Travail, pour lutter contre l’épidémie du Covid-19, celui-ci a fait son annonce. Il explique que les citoyens et les assurés sociaux, salariés, non-salariés et retraités, doivent s’abstenir de se déplacer. Ils ne doivent alors pas aller aux sièges de la sécurité sociale. La tutelle dit avoir mis des moyens alternatifs à leur disposition. 

Dans le détail, un ensemble de services numériques est mis en place pour permettre aux citoyens d’accéder à distance à diverses prestations et services. Voici les sites par ici pour la CNR et cliquez ici pour la CNAS. Ou bien la CASNOS.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes