14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 12 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesReprise des liaisons maritimes : Le PDG d’Algérie ferries s’exprime

Reprise des liaisons maritimes : Le PDG d’Algérie ferries s’exprime

Publié le

- Publicité -

Algérie – Peut-on parler d’une reprise des liaisons maritimes d’Algérie Ferries ? Une interrogation dont le PDG de l’ENTMV n’a pas omis d’y répondre. 

Tenant compte des propos du PDG de l’ENTMV, Ahcène Gherairia, rapporté par le média Echourouk; il est indiqué que les services de liaisons maritimes d’Algérie Ferries sont prêts pour une imminente reprise. 

Par ailleurs, le premier responsable chargé des liaisons maritimes d’Algérie Ferries, a informé les citoyens Algériens, que cette reprise dépend d’une autorisation voire d’un feu vert prononcé par l’Etat. A cet effet, il a déclaré « les services de liaisons maritimes, Algérie Ferries n’attendent que les instructions des hautes autorités du pays, pour reprendre l’activité ».

- Publicité -

Ceci étant dit, l’orateur a tenu à rappeler que tout le staff d’Algérie Ferries est totalement préparé pour le relancement des prestations de transport; il ne suffit que d’une approbation souveraine.

Algérie Ferries court-elle vers la faillite ?

En se référant à la même source citée plus haut, le PDG de la structure maritime a souligné que cette reprise est plus que nécessaire; pour secourir l’avenir financier de la boîte. En effet, de ces dires, Ahcène Gherairia stipule qu’Algérie Ferries fait face à une conjoncture financière extrêmement délicate; et elle suffoque depuis le début de la crise sanitaire, à savoir depuis la mi-mars. 

Effectivement, le Coronavirus a engendré d’innombrables séquelles qui ont nui aux fondations économiques et financières d’une panoplie d’entreprises; parmi elles Algérie Ferries qui depuis le gèle des traversées a enregistré un important déficit dans son assiette budgétaire. 

- Publicité -

Poursuivant dans le même contexte, Ahcène Gherairia a révélé qu’au courant de ce mois-ci, une vingtaine de dessertes ont été annulées, et plus de 300 autres ont été suspendues depuis le 18 mars; vers diverses destinations : France, Espagne, Italie, ….et d’autres. Ce qui a plafonné les pertes de la structure jusqu’à atteindre plus de 330 milliards de centimes; d’après les révélations du PDG. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -