19.9 C
Alger
19.9 C
Alger
samedi, 11 mai 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéRapatriement des Algériennes mortes en Turquie : les familles font des adieux...

Rapatriement des Algériennes mortes en Turquie : les familles font des adieux émouvants (vidéo)

Publié le

- Publicité -

Algérie – Frappé par un tremblement de terre dévastateur d’une magnitude de 7,8 degrés à l’échelle Richter, le territoire turc a enregistré des dégâts matériels et humains. Soit notamment deux ressortissantes algériennes mortes suite à ce séisme qui a touché la Turquie. Les deux victimes ont été rapatriées auprès de leurs familles. Dzair Daily vous en dit davantage dans ce numéro du samedi 11 février 2023.

En effet, le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a annoncé, jeudi dernier, une triste nouvelle. Il s’agit de deux (2) ressortissantes algériennes mortes dans le séisme dévastateur qui a frappé, lundi 6 février, la Turquie. Ce n’est qu’aujourd’hui que les autorités algériennes ont pu alors rapatrier les dépouilles des deux victimes auprès de leurs familles.

Effectivement, frappant le sud de la Turquie et le nord de la Syrie, le tremblement de terre a fait des milliers de morts et d’importants dégâts matériels. Ainsi, le bilan de ce séisme ne cesse d’augmenter. Parmi les victimes se trouvent deux Algériennes décédées sous les décombres dans la ville d’Iskenderun, dans la province de Hatay. Il s’agit d’une mère âgée de 44 ans et de sa fille, 13 ans.

- Publicité -

Les corps ont été identifiés ensuite enregistrés aux services du Consulat général d’Algérie à Istanbul. Des procédures de transport des dépouilles vers la ville d’Istanbul pour leur rapatriement en Algérie ont alors été immédiatement entamées. Les frais de l’opération ont été totalement pris en charge par l’État algérien. 

Deux Algériennes mortes en Turquie : les dépouilles arrivées en Algérie

En effet, arrivés à l’aéroport international d’Alger-Houari-Boumédiène, les corps de Serairi Samiha et de sa fille Berber Hadil ont atterri ce matin en Algérie. C’est avec une grande émotion que le cercueil des victimes a été accueilli par le père de la fille, ex-compagnon de la mère. Accompagnés par la caméra du quotidien Ennahar, les proches des ressortissantes algériennes ont fait leurs adieux.

« Je te pardonne ma fille. C’est moi qui t’ai autorisé à te rendre en Turquie. Pardonne-moi ! ». C’est avec ces mots touchants que le père a fait ses adieux à sa regrettée fille. Cela avant de s’adresser en larmes au cercueil de son ex-femme. « Que Dieu te pardonne. Tu ne m’as rien fait de mal ». Un moment rempli de tristesse que la famille des victimes a vécu cette matinée du samedi.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -