30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomiePrix de la viande blanche en Algérie : Le ministre de l'Agriculture...

Prix de la viande blanche en Algérie : Le ministre de l’Agriculture s’exprime

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre de l’Agriculture s’est exprimé au sujet de la hausse du prix de la viande blanche, qui est due selon lui, à la hausse des aliments des volailles sur les marchés internationaux.

En effet, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani, s’est exprimé sur la hausse des prix de la viande blanche en Algérie, en précisant que cette augmentation est due à l’augmentation des prix des aliments pour volailles sur les marchés internationaux.

Dans une déclaration ce 24 mars à la télévision publique ENTV, le ministre Hamdani a fait savoir que les aviculteurs ont reçu 20 millions de poussins au cours du dernier mois de février, ce qui assurera la production de 45 – 50.000 tonnes de viande blanche.

- Publicité -

| Sujet connexe : Hausse du prix du poulet en Algérie : Les précisions de Zebdi (APOCE)

En sus, le ministre a considéré que la perte des agriculteurs au cours mois de janvier dernier a affecté la crise actuelle de la viande blanche en Algérie.

Il a précise toutefois que les influences extérieures, en particulier les prix élevés du maïs et du soja, ont contribué fortement à augmenter le prix de la viande blanche au cours de la période récente.

| Lire aussi : Algérie : « La volaille (poulet) au prix de 320 DA le Kg », rassure Kharroubi

Par ailleurs, le ministre de l’Agriculture a souligné que des mesures sont actuellement prises qui contribueront à la baisse du prix de la viande blanche et se stabiliseront entre 300 et 320 dinars le Kg, du moins, d’ici le mois de Ramadan.

- Publicité -

Le ministre Hamdani a ajouté, dans ce sillage, que l’Office national de l’élevage avicole a mis 10 mille tonnes de viande blanche congelée sur le marché, dont le prix sera d’environ 280 dinars le kilogramme. Selon le même responsable, ces mesures devront contribuer à réduire les prix d’ici le mois du Ramadan.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -