18.9 C
Alger
18.9 C
Alger
dimanche, 23 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : Rezig annonce des soldes durant le ramadan 2021 (vidéo)

Algérie : Rezig annonce des soldes durant le ramadan 2021 (vidéo)

Publié le

- Publicité -

AlgérieÀ l’approche du mois de ramadan 2021, le ministre du Commerce, Kamel Rezig indique qu’une période exceptionnelle devrait être organisée spécialement pour les soldes. Voici les détails.    

Les effets de plusieurs mois de conjoncture sanitaire couplée avec une autre économique, se ressent jusqu’aux portes-monnaie des Algériens, qui se trouvent à quelques pas seulement de l’arrivée du mois sacré. À leur grand plaisir, le ministre du Commerce a annoncé des grands soldes qui auront lieu avant, durant et même après le mois de ramadan 2021 en Algérie.  

C’est en effet ce qu’a indiqué Kamel Rezig sur les ondes de la Chaîne 1 de la Radio algérienne ce mardi 23 mars 2021. En préambule, le ministre a tenu à noter que « les soldes et les ventes promotionnelles feront leur entrée avant le mois de jeûne pour la première fois en Algérie ».

- Publicité -

| Lire aussi : Algérie Poste : Le montant quotidien retiré par les comptes commerciaux

Rezig poursuit ses dires en soulignant que ces soldes devaient initialement avoir lieu l’an dernier. Toutefois, en raison de la crise sanitaire, « nous avons décidé de les rapporter », explique-t-il. Si l’on en se fie, le ministère du Commerce a donc pris la décision d’adopter le plan des soldes cette année puisque le pays parvient finalement à faire fléchir la courbe de contaminations au coronavirus. 

Un peu plus loin, l’intervenant a donné quelques précisions concernant la période exacte durant laquelle ces rabais seront organisés. À cet effet, il a fait savoir que l’heure des réductions sonnera une (01) semaine avant l’arrivée du mois de jeûne. 

« Les soldes débuteront à la dernière semaine de Chaabane (huitième mois du calendrier hégirien). Ils s’étaleront sur les quatre (04) semaines du mois de ramadan et ils devront se terminer après les deux jours d’Aïd al-Fitr », précise le même locuteur. 

- Publicité -

| Sujet connexe : Algérie : Rezig appelle à dénoncer la spéculation de l’huile de table

Dans le même sillage, le ministre a indiqué que « ces soldes toucheront des produits différents ». Il a cité, entre autres, « ceux alimentaires, les vêtements et la vaisselle ». Pour ce qui est des procédures à suivre pour en bénéficier, du côté des commerçants, le ministre n’a pas omis de révéler quelques détails au passage. 

« Sans même que le commerçant le demande, nous allons lui donner une autorisation qui lui permettrait de faire les soldes. Ceux-ci peuvent être organisés dans son propre magasin ou dans des expositions spécialisées. Chaque vendeur aura donc le temps d’un mois et d’une semaine, ainsi que les deux jours de l’Aïd pour ce faire », détaille-t-il. 

| Vous aimerez lire : Réserves de change en Algérie : Benabderrahmane dévoile le montant

Dans le même ordre d’idées, le ministre a invité les marchants à profiter de cette opportunité. « Le mois sacré engendre de confortables profits pour le commerce », explique-t-il à l’instant même. 

Ces soldes peuvent donc être l’occasion rêvée pour « les boutiquiers qui cherchent à commercialiser leurs marchandises », signale-t-il. De cette façon, les commerçants pourront « écouler leurs stocks de leurs magasins », et de son côté, « le consommateur algérien pourrait en bénéficier », conclut-il. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -