AccueilÉconomieAutomobilePlaques d’immatriculation automobile en Algérie : ce qu'il faut savoir

Plaques d’immatriculation automobile en Algérie : ce qu’il faut savoir

Automobile – Se penchant sur les conditions et modalités de fabrication et d’installation des plaques d’immatriculation des véhicules en Algérie, les autorités de la wilaya d’Alger donnent les détails à retenir. 

En effet, la wilaya d’Alger porte à la connaissance des opérateurs, fabricants et  installateurs des plaques d’immatriculation automobile en Algérie, des informations nécessaires relatives au dépôt de leurs dossiers. C’est en fonction de chaque cas. C’est ce que nous apprend le quotidien Ennahar

On évoque ainsi l’activité de confection et d’installation des plaques d’immatriculation des véhicules et leurs cahiers des charges. Les autorités locales de la wilaya d’Alger ont communiqué l’endroit où devrait se faire la collecte des dossiers. Et donc à qui devront s’adresser les principales intéressées.

Il s’agit de la Direction de la réglementation et des affaires générales (DRAG) de chaque wilaya. C’est dans le service de la réglementation générale. Précisément, le bureau de la circulation automobile. À Alger, ce dernier se situe aux rez-de-chaussée du siège de la wilaya.

Il est dédié aux fabricants de ces plaques d’immatriculation de véhicules. Les professionnels qui installent ces mêmes plaques, quant à eux, doivent se rapprocher des services communaux territorialement compétents. 

Plaques d’immatriculation : la date limite pour la déposition des dossiers

Par ailleurs, la même source a également noté la date limite de régulation de ces dossiers. Les intéressés, de ces deux activités dans le secteur des véhicules automobiles, précédemment abordées à savoir la fabrication et l’installation, devront soumettre leurs dossiers avant le 30 juin prochain. Il leur reste tout juste 13 jours avant la fin des délais. 

À cet effet, tel mentionné dans la source qui relate l’information, il est impératif que les concessionnaires concernés se rapprochent le plutôt possible des services concernés par les plaques d’immatriculation, afin de procéder au dépôt de leurs dossiers.

C’est, notons-le à nouveau, selon le cas (wilaya – commune). Il serait tout aussi utile de rappeler que les opérateurs devront procéder à la régulation de leurs positions conformément aux dispositions du présent décret, et ce, avant la date du 30 juin 2021. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes