14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mardi, 14 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : Ces plaques d'immatriculation automobile non-conformes à la loi

Algérie : Ces plaques d’immatriculation automobile non-conformes à la loi

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les services de sécurité mènent une campagne de sensibilisation contre les plaques d’immatriculation automobile non-conformes à la réglementation et qui circulent sur les routes algériennes.

En effet, de nombreuses voitures roulent en Algérie, avec des plaques d’immatriculation automobile qui ne répondent pas aux spécifications légales. En réaction à cette réalité, les services de sécurité mènent une campagne de sensibilisation auprès des automobilistes et des ateliers de montage de ces plaques, rapporte Ennahar TV, ce mardi 09 mars 2021.

Toutefois, les propriétaires de ces commerces, à travers ce reportage, estiment qu’ils ne font que satisfaire les demandes des clients. Tandis que certains conducteurs prétendent qu’ils n’ont pas exigé d’ajout spécifique à leur matricule. Pour donner plus de détails, un chef de service, au niveau de la Sûreté nationale de la wilaya de Guelma, revient sur les caractéristiques stipulées dans la loi algérienne à cet égard.

- Publicité -

| Lire aussi : Algérie : Plaques d’immatriculation automobiles .. Ce qui va changer

En premier lieu, les couleurs. La plaque d’immatriculation doit être blanche à l’avant de la voiture et jaune à l’arrière. Le policier signale qu’il faut éviter les drapeaux et les emblèmes. L’utilisation de ces derniers est de plus en plus fréquente dans notre pays. Alors, ces exigences doivent être entièrement remplies, notamment après l’apparition du décret exécutif N°21-48.

À son tour, la chargée de communication et des relations publiques de la Sûreté nationale de la wilaya de Guelma, s’exprime au sujet du décret exécutif paru le 19 janvier 2021. Elle indique que le texte en question comporte les différentes informations et spécifications relatives à l’activité de montage des plaques d’immatriculation. 

| Sujet connexe : Vignettes automobiles en Algérie : Début des ventes étalées sur mars 2021

La responsable déclare, à Ennahar TV, que les services de police ont mené des sorties sur le terrain. Ces descentes servent à sensibiliser les professionnels du domaine. Cela en leur apportant une série de conseils et de pratiques à mettre en place. Les propriétaires de magasins de montage de matricules et les clients n’ont qu’à se plier à ces directives, explique-t-on, pour éviter les sanctions prévues par la loi. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -