Pétrole : l’Algérie hausse sa production jusqu’à plus d’un million de barils par jour

Algérie – Le ministère de l’Énergie et des mines annonce l’augmentation de la production journalière de pétrole jusqu’à plus d’un million de barils. On vous en dit plus à ce sujet dans ce numéro du 01 avril 2022. 

En effet, le ministère de l’Énergie et des mines a indiqué, ce jeudi 31 mars, que le niveau de la production de pétrole en Algérie sera relevé à plus d’un million de barils par jour. Cela à partir du mois de mai. Cette décision a été prise lors de la 27e réunion ministérielle de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés (OPEP+). Celle qui s’est tenue, hier, par visioconférence, avec la participation du ministre Mohamed Akrab.

Dans le détail, le département de Mohamed Akrab a publié un communiqué. Dans celui-ci, il a affirmé que les membres de l’OPEP+ ont décidé d’augmenter la production pétrolière de l’alliance regroupant 23 pays producteurs. Cette hausse atteindra 432.000 barils par jour en mai. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.  

La réunion a également approuvé un changement quant à la production pétrolière algérienne. Celle-ci passera de 1,002 million de barils par jour en avril à 1,003 million de barils en mai 2022. De plus, le communiqué a indiqué que Mohamed Akrab a participé, le même jour, aux travaux de la 39e réunion du JMMC. 

Algérie : le JMMC satisfait du taux de conformité aux engagements 

Dans le même sillage, le Comité ministériel conjoint de suivi (JMMC) a consacré son rendez-vous pour l’examen de la situation du marché pétrolier. Il a aussi étudié les perspectives de l’évolution de ce marché à court terme. Ainsi qu’à l’évolution du niveau de respect des engagements de baisse de la production des pays de l’OPEP+.  

Le JMMC a révélé avec satisfaction que le taux de conformité globale a atteint 132 % en février 2022. Pour mémoire, le JMMC se réunit périodiquement depuis janvier 2017. Cela, afin de veiller à la mise en œuvre des ajustements volontaires de la production des pays de l’OPEP+. Il convient de noter que le prix du baril Brent de la mer du Nord s’est affiché à 107 dollars dans la soirée d’hier.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes