21.1 C
Alger
21.1 C
Alger
mardi, 25 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesOuverture des frontières Européennes pour les Algériens dès le 1er juillet

Ouverture des frontières Européennes pour les Algériens dès le 1er juillet

Publié le

- Publicité -

Europe – Avec l’ouverture imminente des frontières Européennes, prévue pour le 1er juillet 2020, les ambassadeurs de l’UE se sont réunis et décident d’autoriser les Algériens à pénétrer à l’espace européen

Dans une assemblée organisée à Bruxelles, le 25 juin 2020, des administrateurs européens ont évoqué la notion de fréquence; du trafic aérien imminent qui sera opérationnel à compter du début du mois prochain. Cependant, ladite cadence de circulation aérienne dépend du volume de rotation effectuée avec les pays autorisés d’accès à l’aire européenne. Et à ce titre, deux listings ont été dressés par les fonctionnaires; l’une concerne les pays qui seront réceptionnés; quant à la seconde, elle regroupe ceux qui seront refusés l’entrée ; a communiqué le Point.

Néanmoins, avec les indices épidémiologiques variables d’un pays à un autre; les agents européens ne sont pas arrivés à prendre une décision finale. De ce fait, la liste des pays interdits d’accès demeure encore sujette de controverse; afin de parvenir à accord approuvé par tous les fonctionnaires. Par ailleurs, ladite liste débute avec 4 pays prohibés d’accès; ces derniers sont : le Brésil, les Etats-Unis, le Qatar ainsi que la Russie. 

- Publicité -

L’Algérie, le Maroc et la Tunisie survoleront l’aire européenne dès le 1er juillet prochain 

La première liste élaborée par les représentants des vingt-sept pays membres de l’UE; a comporté certains pays du Maghreb, entre autres, l’Algérie, le Maroc ainsi que la Tunisie. Les ressortissants de ces trois pays, présents dans cette liste ouvriront droit à rejoindre l’espace européen; a publié Le point.

Cependant, le répertoire des pays permit d’accès à l’UE regroupe notamment; dans l’immédiat 11 pays, de plus que l’Algérie, le Maroc et la Tunisie qui y figurent déjà.  En effet, il s’agit de sélectionner les pays qui enregistrent encore un taux de contamination au virus assez important; pour leur autoriser une entrée à l’espace européen sans mise en quarantaine ; a indiqué Voyager DZ.

Pour rappel, l’Algérie connaît toujours un gèle au niveau de son trafic aérien, qui prendra probablement fin au début du mois prochain. Ceci étant dit, et avec l’index pandémique enregistré ces derniers jours; cette prévision sera vraisemblablement reconsidérée afin d’éviter une vague épidémiologique plus accrue que la précédente et l’actuelle. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -