23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
mercredi, 19 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieReprise des vols en Algérie et ouverture des frontières : Chiali précise

Reprise des vols en Algérie et ouverture des frontières : Chiali précise

Publié le

- Publicité -

AlgérieLe Ministre des Transports tranche, Farouk Chiali, quant à l’ouverture des frontières et la reprise des vols en Algérie. Celles-ci dépendent de la décision émanant du Comité Scientifique chargé du suivi de l’épidémie du Coronavirus dans le pays.

Lors d’une entrevue accordée ce 18 juin au quotidien algérien Ennahar, le ministre des Travaux Publics et des Transports, Farouk Chiali; s’est prononcé sur l’éventuelle ouverture des frontières ainsi que la reprise des vols. L’intervenant a affirmé qu’il était impossible de reprendre les vols sans l’autorisation du Comité Scientifique; chargé du suivi de l’évolution de l’épidémie du Coronavirus en Algérie.

Dès que le Comité déterminera une « Fetwa sanitaire », dédiée à cet effet; le pôle aérien pourra activer l’ouverture des frontières et par extension lancer la reprise des vols, a expliqué le ministre. Par ailleurs, il a réaffirmé que la reprise des vols en Algérie repose amplement sur l’amélioration de la situation sanitaire. 

- Publicité -

Ainsi, ceci fait référence à une baisse du nombre de citoyens algériens contaminés par le fameux virus; mais aussi à un recul au niveau du nombre de décès par Covid-19. D’autre part, Chiali tend à rassurer les citoyens; en rappelant que la Présidence de la République place la santé du citoyen algérien parmi ses priorités.

Vers l’indemnisation d’Air Algérie ?

Durant la même allocution, le premier responsable du secteur des transports en Algérie, a fait part d’une probable indemnisation, dont bénéficieraient les compagnies de transports; sévèrement impactées par la crise sanitaire. Parmi ces dernières, il cite l’entreprise nationale de transport aérien; notamment Air Algérie. 

L’intervenant a révélé que sa tutelle est en train d’élaborer une étude faisant état des lieux concernant le contexte que traverse la compagnie aérienne nationale. Un rapport détaillé sera bientôt présenté au Premier Ministère; afin d’approuver cette proposition d’indemnisation, a-t-il précisé. 

- Publicité -

Rappelons qu’Air Algérie a subi de lourdes pertes financières, tout comme le reste des compagnies aériennes étrangères. Cela va sans dire, que ces pertes ne sont que le fruit de la suspension du trafic aérien en mars dernier; imposé par la quasi-majorité des pays du monde, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -