Ouverture des frontières avec l’Algérie : La Grèce est favorable

Algérie – la Grèce annonce l’ouverture de ses frontières aux pays Européens et Quatorze autres pays dont l’Algérie. Des mesures sanitaires sont déployés pour éviter le risque de la propagation du coronavirus.

En effet, c’est lors d’un communiqué de presse du secrétariat général de la protection civile grecque que cette nouvelle a été annoncée. Ainsi, à partir du 1er juillet, les résidents de l’Union européenne et quatorze (14) autres pays dont l’Algérie sont autorisés à entrer en Grèce; rapporte le média spécialisé Visa Algérie.

Si les frontières demeurent toujours fermées de peur de la propagation du Covid-19 dans le monde; certains pays dont la Grèce se libèrent ce début juillet de cette obligation et ouvrent l’accès à 14 pays dont l’Algérie et notamment Le royaume-Uni, la Norvège; le Liechtenstein, la Suisse et l’Islande ainsi que les résidents de l’Union Européenne a rapporté la même source.

Cependant, le gouvernement grecque s’engage fervemment à respecter toutes les mesures sanitaires afin de réduire les risques de contamination.  Dès leur arrivée, tous les voyageurs devront se soumettre à des tests de dépistage; une fois ces derniers effectués ils pourront se rendre à leur destination principale et se déplacer à leur guise.

Toutefois, si le test est positif, les touristes seront mis en quarantaine pendant les 14 jours qui suivent et en cas d’hospitalisation les autorités grecques s’engagent à couvrir l’intégralité des frais médicaux liés aux complications du virus.

Certains pays de l’Union européenne excluent les voyageurs algériens

Selon certains pays de l’Union européenne; l’Algérie représente toujours un danger épidémiologique, à cet effet, ils maintiennent leurs frontières fermées jusqu’à nouvel ordre parmi eux : l’Espagne, l’une des destinations favorites des Algériens et des Marocains; il est à noter qu’une éventuelle ouverture de ses frontières reste plausible d’ici la fin juillet.  

De plus, la Suisse a également décidé de maintenir ses frontières fermées face à l’Algérie et à quatorze autres pays tiers. Ainsi, elle tient tête aux décisions du Conseil de l’EU qui a recommandé une ouverture dès le 1er juillet et retarde l’accès à son pays jusqu’au 20 juillet 2020.

Quant à l’Italie et la Suède; ils ont respectivement annoncé l’ouverture de leurs frontières aux quatorze pays tiers dont l’Algérie et ce dès le premier juillet pour l’Italie et le quatorze pour la Suède. 

Rappelons par ailleurs, qu’aucune date n’a été communiquée par le gouvernement algérien sur une éventuelle ouverture des frontières; ce qui rend les décisions des pays de l’Union européenne sans grande envergure.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé