AccueilScoop et PeopleMira Clinic : Chef Sherazede accuse les influenceuses algériennes d’arnaque

Mira Clinic : Chef Sherazede accuse les influenceuses algériennes d’arnaque

People – Chef Sherazede a accusé d’arnaque les influenceuses algériennes ayant subi des interventions chirurgicales à l’établissement turc, Mira Clinic. On Dévoile pour vous tous les détails sur cette affaire dans la suite de cette édition. Restez branchés !

Ça chauffe sur les réseaux sociaux ! En effet, Chef Sherazede Laoudedj s’en est violemment pris aux créatrices de contenus algériennes qui se sont fait opérer dans la clinique, Mira Clinic, en Turquie. Vous êtes curieux et vous souhaitez en savoir plus ? Vous avez frappé à la bonne porte ! L’équipe de Dzair Daily relate pour vous tous les détails relatifs à cette affaire dans ce passage du lundi 16 janvier 2023.

En effet, de nombreuses influenceuses se sont rendues récemment au pays d’Erdogan. La destination favorite des adeptes de chirurgie esthétique. Bouchra Benayache, Maya Redjil, Mouna Limam… Plusieurs instagrameuses ont fait confiance au personnel de Mira Clinic. Un service sis à Istanbul dédié aux personnes désireuses de se métamorphoser. 

Très suivies sur le Web, elles n’ont pas manqué de faire la promotion de l’établissement privé dans lequel elles ont subi l’intervention. Néanmoins, ce dimanche, Chef Sherazede Laoudedj a littéralement dézingué ses compatriotes. Celles ayant donc changé de tête dans la clinique susmentionnée.

Sur le réseau social au logo tricolore, la cuisinière aux mains féeriques a accusé cette catégorie d’influenceuses d’avoir sciemment partagé des arnaques à leurs abonnés. Un reproche qui s’accompagne, en effet, d’un message d’une abonnée basée à Dubaï.

Mira Clinic : les révélations osées de Chef Sherazede

Dans le détail, la cheffe de cuisine a accusé les stars du Web d’avoir abusé de la confiance de leurs fans en vantant Mira Clinic. Et pourtant, celle-ci a, selon elle, une mauvaise réputation en Turquie. Elle a été fermée à plusieurs reprises, dit-elle. « Les influenceuses se font opérer par des médecins turcs qualifiés. Tandis que leurs abonnés, elles sont prises en charge par des Syriens non qualifiés ».

C’est toujours ce qu’on peut lire sur la story de l’auteur de « Ma cuisine algérienne ». Loin de s’arrêter là, la spécialiste des tutos de cuisine a fait savoir que les stars du Web ont subi l’intervention gratuitement sans dépenser un sou. 

« Elles ont été payées pour faire la promotion de cette clinique », a-t-elle publié. Cela en invitant les Algériennes à ne pas se laisser influencer. Nous exposons pour vous la story de Sherazede juste en bas. 

algériennes mira clinic sherazede

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici