AccueilScoop et PeopleCHAN 2022 : le mannequin d’origine palestinienne Bella Hadid évoque l’Algérie

CHAN 2022 : le mannequin d’origine palestinienne Bella Hadid évoque l’Algérie

People – La cérémonie d’ouverture du 7e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) abrité par l’Algérie a connu un franc succès, surtout du côté des stars internationales, à l’image de la palestinienne Bella Hadid. Les curieux, ne bougez pas ! On vous dit tout ce dimanche 15 janvier 2023.

En effet, le 13 janvier 2023 coïncide avec le lancement officiel de la compétition footballistique africaine réunissant les sélections locales. Une messe sportive abritée par notre pays cette année. Ainsi, après la cérémonie d’ouverture de la 7ème édition du CHAN 2022, la célèbre star du podium palestinienne, Bella Hadid, a marqué le coup en évoquant l’Algérie.

Effectivement, le nouveau stade de Baraki, baptisé sous le nom du révolutionnaire sud-africain, Nelson Mandela, a accueilli l’un de ses descendants. Il s’agit de son petit-fils Zwelivelile Mandela qui a été convié à tenir quelques mots à cette occasion. Devant le peuple algérien, le Sud-africain a évoqué la lutte du peuple sahraoui pour la libération du Sahara occidental. Mais il n’a pas manqué de soutenir la cause palestinienne.

Un discours qui a été entendu par des milliers, voire des millions, de spectateurs. De l’autre côté de l’océan, le mannequin mondialement connu, Bella Hadid, n’a pas hésité à réagir à ce discours enflammé. Prenant possession de son compte Instagram, la jeune femme a repartagé l’extrait de la vidéo du descendant de Madiba. Celui-ci scandant la libération de la Palestine à plusieurs reprises sous les cris des Algériens.

chan bella hadid algérie

Zwelivelile demande la libération de la Palestine au détriment des Marocains

En effet, après avoir touché Bella Hadid, le discours du petit-fils du dirigeant sud-africain n’est pas passé inaperçu aux yeux des Marocains. Alors que le mannequin américain a soutenu Zwelivelile dans sa lutte, cela n’était pas au goût des citoyens du Royaume chérifien.

Criant fièrement « Free Palestine ! », le jeune homme a révolté le peuple algérien, qui, depuis toujours, se batte pour cette cause. Dans son discours, il n’a pas manqué de rappeler la lutte du peuple du Sahara occidental pour récupérer leur autonomie.

C’est alors que ces quelques mots puissants ont heurté l’égo des voisins marocains jugeant cela comme « un geste provocateur ». Faisant le tour de la Toile, le discours du Sud-africain est alors repris comme un hameçon lancé par l’Algérie pour appuyer sa position sur la question sahraouie, ont protesté certains internautes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici