Léna Situations, influenceuse n°1 mondial, parle de ses origines algériennes

People – Léna Situations, influenceuse leader dans le monde, selon Forbes, évoque ses origines algériennes. On vous dit tout dans ce numéro du 25 janvier 2022.

En effet, Léna Situations, l’influenceuse aux origines algériennes, est considérée comme étant l’influenceuse leader dans le monde. En effet, la brillante jeune femme s’approprie la première place dans le monde des influenceurs. C’est ce que rapporte le quotidien national Liberté. Et ce, d’après le magazine Forbes. On vous dévoile les détails dans la suite de cet article.

En sus, la créatrice de contenu s’est démarquée dans son monde sous l’appellation Léna Situations. Par ailleurs, son vrai nom est Léna Mahfouf. La jeune femme âgée de 24 ans se distingue en tant que youtubeuse, blogueuse et influenceuse. Ainsi, elle fait de plus en plus vibrer les réseaux sociaux.

Dotée d’une double nationalité, Léna Situations s’estime chanceuse. La jeune femme apprécie ses origines algériennes autant que son identité française. Ce sont les témoignages dont elle a fait part, au cours de son interview accordée au magazine Forbes.

Léna Situations : icône mondiale dans l’univers des influenceurs, selon Forbes

Suite à l’enquête menée par Launchmetrics-France, la jeune Léna Situations a été élue à la toute première place. Le brand performance cloud consiste à étudier des critères bien précis. À savoir, la mode, le luxe, mais aussi la beauté. Désormais, Situations est à la tête de ce classement. Ce qui fait d’elle une star mondiale. C’est ce que précise le média précité.

Au fait, la publication de son livre best-seller était d’une grande utilité à la Franco-Algérienne Léna Mahfouf. Celui-ci a joué un grand rôle en faveur de l’influenceuse. Ainsi, cela a donné un coup de pouce à la réputation de la talentueuse jeune femme. Il s’agit de son livre Toujours Plus.

Effectivement, ce livre a enregistré des ventes importantes. Le nombre écoulé s’élève à plus de 250.000 exemplaires au niveau mondial. Pour atteindre, en février, à Paris, les mêmes ventes que l’ex-Président américain Barack Obama.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes