Laeticia Hallyday et le Franco-Algérien Jalil Lespert séparés pour cette raison

Scoop – La veuve du rock-star Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday et son chéri, le franco-algérien, Jalil Lespert qui s’affichent depuis trois mois, ultra complices, doivent se séparer malgré eux pour cette raison. 

À peine commencée, l’idylle des deux tourtereaux va prendre une pause aussi longue qu’elle a duré. Malgré le grand amour qu’ils filent depuis trois mois, l’ancien mannequin français, Laeticia Hallyday et le réalisateur franco-algérien, Jalil Lespert, vont devoir franchir un pas malheureux mais inéluctable dans leur relation amoureuse. 

Dès le début de son histoire remarquablement rocambolesque, le couple avait crié fort son bonheur sur les réseaux sociaux, mais le destin en avait apparemment décidé autrement. Alors qu’ils s’apprêtaient à essayer la vie à deux en partageant le même toit à Los Angeles en Californie, le virus à couronne a mis les amoureux dans une rude épreuve. 

Voici ce que vont endurer Laeticia Hallyday et Jalil Lespert 

D’après ce que raconte le magazine français, Closer, Laeticia Hallyday a fait ses valises et s’est envolée à destination des États-Unis, ce mercredi 13 janvier. Cela, afin que ses filles, Jade et Joy puissent retrouver le cours normal de la vie et reprendre enfin le chemin de l’école. À sa surprise et celle de son cher et tendre, ce dernier n’a pas pu mettre le pas dans le sol américain. Cela puisque les autorités américaines ont rejeté sa demande de titre de séjour. 

Pour rejoindre sa compagne, Jalil Lespert aurait même essayé de convaincre les autorités de le laisser voyager, rapporte la même source. En vain, toutes les tentatives du scénariste ont fini par échouer. Sur ce, Jalil Lespert a formulé une autre demande. Celle-ci ne sera examinée qu’après le 31 mars. Le Franco-algérien ne pourra donc pas rejoindre sa compagne avant la fin du mois de mars. 

Laeticia Hallyday et Jalil Lespert : Pour un amour sans frontières ?

Après un deuil assez difficile qui a duré très longtemps, Laeticia Hallyday vivait seule avec ses filles. Après le fameux coup de foudre, elle a décidé d’aller loin avec Jalil Lespert et d’ouvrir grand les portes de sa maison à Pacific Palisades pour l’accueillir. Séparés par le grand Atlantique, chacun des deux tourtereaux devrait, dès présent, se contenter des écrans pour voir son amour pendant les trois mois à venir. 

Cette séparation brutale, sans bavure et surtout sans avenir prévisible au vu la situation sanitaire liée au coronavirus aux États-Unis, place les amoureux dans une rude situation à laquelle ils n’étaient guère préparés. Ils devraient, de ce fait, attendre encore longtemps pour continuer à tracer leur amour. 

Jalil Lespert toujours aussi fier de ses origines

Si l’année dite maudite, soit 2020, était une aubaine pour le Franco-algérien qui a retrouvé l’amour entre les bras de la veuve du regretté rock-star, Johnny Hallyday, le nouvel an 2021 n’a pas été tout de même. N’empêche pas que le réalisateur souhaite à l’ensemble de sa communauté sur Instagram une bonne nouvelle année Amazigh

Toujours en déplacement respectant la nature de son métier, le copain de Laeticia Hallyday, Jalil Lespert n’oublie pas ses racines. D’origine algérienne, le réalisateur a souhaité une merveilleuse année avec toutes les langues qu’ils connaissent. « Amazing Amazigh [Un incroyable Amazigh]; Happy Yennayer [Joyeux Yennayer], [Assegas ameggaz] », a-t-il écrit sur une story.

laeticia hallyday franco-algérien lespert

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes