AccueilÉconomieDigitalInternet ADSL et mobile : Le classement de l’Algérie, Maroc et Tunisie

Internet ADSL et mobile : Le classement de l’Algérie, Maroc et Tunisie

Internet – Speedtest Global Index rend public le classement relatif à la connexion Internet fixe (ADSL) et mobile dans le monde, comprenant l’Algérie. Notre pays occupe l’une des dernières places en ce qui concerne la vitesse de la connexion citée en premier.

Les études des cabinets et sites spécialisés se suivent pour ce qui est de la connexion Internet fixe (ADSL) et mobile dans le monde, incluant l’Algérie. La dernière publication de Speedtest Global Index, relative à la rapidité des connexions fixes et mobiles, durant le mois de mars dernier, classe l’Algérie parmi les cinq (5) connexions Internet les moins rapides au monde.

C’est en effet ce que rapporte le média en ligne TSA, ce 20 avril 2021. Ainsi, concernant la vitesse de connexion Internet fixe, l’Algérie se classe au 174ᵉ rang sur 177 pays avec une vitesse de connexion s’établissant à 5.78 mégaoctets par seconde. Elle passe directement devant le Yémen (175ᵉ), qui possède une vitesse de connexion de 5.66 mégaoctets.

À noter que l’Algérie est loin derrière ses voisins maghrébins. Le Maroc affiche la meilleure connexion Internet fixe au niveau du Maghreb, avec une vitesse de 25.5 Mbps et se classe à la 112ᵉ place. Il devance la Tunisie qui est à une vitesse de connexion de 10.29 Mbps. Ce qui la positionne au 165ᵉ rang mondial.

Quid de la connexion Internet mobile ?

Pour ce qui est de l’Internet mobile, l’Algérie se positionne à la 126ᵉ place mondiale sur 140 testés, avec une vitesse de connexion de 21.43 Mbps. À ce niveau également, c’est le Maroc qui affiche la meilleure vitesse de connexion au Maghreb, avec une moyenne de 36.36 Mbps (60ᵉ) devant la Tunisie disposant d’une vitesse de 29.34 Mbps, classée en 75ᵉ position.

Au niveau mondial, le trio affichant la vitesse de connexion mobile la plus optimale est composé des Émirats Arabe Unies, la Corée du Sud et le Qatar. A contrario, c’est-à-dire les pires vitesses de connexion mobile au monde reviennent aux Venezuela, l’Afghanistan et enfin le Turkménistan.

Rappelons par ailleurs qu’Algérie Télécom dit s’engager à fournir davantage d’efforts pour améliorer la connexion Internet à ses clients. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes