AccueilÉconomieAutomobileImportation de véhicules en Algérie : les voitures 2022 envahissent le marché

Importation de véhicules en Algérie : les voitures 2022 envahissent le marché

Algérie – Des compagnies d’expédition et d’exportation étrangères ont inondé le marché avec des voitures d’importation neuves immatriculées 2022. Dzair Daily rapporte pour vous les détails dans ce numéro du lundi 21 février 2022.

En effet, le marché automobile dans le pays demeure en suspens depuis de nombreuses années. Les premiers agréments pour la relance de l’activité des concessionnaires n’ont toujours pas vu le jour. Cependant, malgré la suspension de l’importation, les voitures immatriculées 2022 submergent, tout de même, le marché automobile en Algérie. Il s’agit de toute manière de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

Effectivement, des voitures neuves sillonnent déjà les routes nationales. Les concessionaires et les sites spéialisés regorgent de véhicules de différentes marques mondiales. La mise en arrêt de l’activité des opérateurs économiques, ainsi que celle des usines de montage, n’a pas empêché le débarquement des automobiles immatriculées 2022 sur le territoire national.

Algérie : des compagnies d’expédition étrangères remplacent l’activité des concessionnaires

Ainsi, la commercialisation de nouvelles carrosseries est revenue en force. Cela, afin de compenser l’absence des distributeurs algériens. Certains acteurs ont même coopéré avec des sociétés privées pour ramener des véhicules de l’étranger. Et ce, en usant de la licence des Moudjahidines. Ou encore des cartes grises avec paiement des taxes douanières. Il est question là aussi de ce dont nous informe la même source médiatique.

Les entreprises en question proposent également des services de livraison au domicile du client. Elles effectuent aussi toutes les démarches liées à l’expédition, le paiement des redevances. Mais aussi, l’enlèvement de l’automobile du port. C’est toujours selon le média généraliste susmentionné.

Toutefois, les prix pratiqués par lesdites compagnies restent exorbitants. Cette hausse des tarifs de véhicules a créé une certaine anxiété sur la Toile. Par conséquent, la solution pour faire face à cette situation serait d’accélérer le processus de l’octroi des agréments aux concessionnaires. Et ce, afin de permettre aux citoyens Dz l’achat d’une nouvelle voiture tant espéré.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes