Importation de voitures en Algérie : les concessionnaires attendent les agréments pour avant 2022

Automobile – Il semblerait que le ministère de l’Industrie pourrait attribuer aux concessionnaires les agréments pour l’importation de voitures en Algérie avant l’année 2022. Dzair Daily vous en parle, ce lundi 29 novembre 2021.

En effet, le dossier de l’importation de voitures en Algérie accapare l’attention des concessionnaires, mais aussi les citoyens. Ces derniers sont depuis une longue période à l’affût de la moindre information concernant ce sujet. Attendue impatiemment par l’ensemble des opérateurs économiques, l’attribution des agréments pourrait avoir lieu avant la fin de l’année en cours (2021).

Effectivement, si l’on se fie au média généraliste Ennahar, la commission technique interministérielle procéderait bientôt à la délivrance des agréments. Les concessionnaires répondant aux conditions contenues dans le cahier des charges attendent la précieuse autorisation. Et ce, avant le début de l’année prochaine (2022). C’est ce que rapporte le média susmentionné dans son édition de ce lundi.

Importation de voitures en Algérie : Les premières autorisations sont imminentes

En effet, plusieurs candidats avaient soumis leurs dossiers au niveau de la Commission des recours du ministère de l’Industrie. L’instance a demandé à certains concessionnaires automobiles de soumettre des pièces justificatives. Celles prouvant la légalité de leurs dossiers et leur conformité au cahier des charges.

De leur côté, les prétendants concessionnaires ont réagi rapidement. Et ce afin de fournir les documents requis. On peut donc dire que l’attribution du fameux sésame s’effectuerait , en effet, dès le mois à venir. Il est question là aussi de ce que mentionne le média arabophone susvisé.

Pour mémoire, le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar a abordé le sujet. Cela lors de son intervention au niveau de l’Assemblée nationale. Il a affirmé que les approbations seraient émises. Cela dès que l’instance aura rendu un jugement positif concernant les dossiers en question. Le responsable a estimé, par ailleurs, que les huit (08) prétendants concessionnaires ont toutes les chances d’obtenir l’agrément.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes