AccueilÉconomieAutomobileHyundai Grand i10 en Algérie : prix et caractéristiques de la voiture

Hyundai Grand i10 en Algérie : prix et caractéristiques de la voiture

Automobile – Retrouvez aujourd’hui, 19 février 2022, toutes les spécificités ainsi que le prix de la Hyundai Grand i10 disponible en Algérie. 

Une voiture du constructeur automobile sud-coréen a débarqué dans notre pays. On retrouve donc la Hyundai Grand i10 2022 au niveau d’un concessionnaire automobile multimarque à Blida en Algérie. Ce dernier la propose avec livraison immédiate et délivrance de la carte grise.

Revenons à présent aux caractéristiques de ce véhicule. La Hyundai Grand i10 est dotée d’un moteur à essence d’une contenance d’un 1.2 litre. En plus de ses 87 chevaux et une boîte de vitesses automatique à cinq apports. D’ailleurs, elle dispose de tous les équipements de confort et de sécurité. Par conséquent, ladite annonce qu’a reprise le site spécialisé Sayarat Live aujourd’hui indique un prix fixé à 260 millions de centimes.

Ce n’est pas tout. Puisque la fiche technique de la voiture sud-coréenne révèle un écran tactile, la climatisation et le système anti-blocage des roues (ABS). Mais également, un système ESP pour une conduite contrôlée grâce au correcteur électronique de trajectoire. Finalement, la Grand i10 dispose évidemment de rétroviseurs latéraux électriques, avec un contrôle automatique des quatre vitres et des phares. Puis, d’un système anti-buée, d’une alarme antivol et d’une caméra arrière d’aide au stationnement.

Importation de voitures en Algérie : sommes-nous proche de la relance ?

Il y a quatre jours, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est prononcé au sujet de l’importation de véhicules neufs en Algérie. Ce dossier devrait être repris en juillet 2022, selon le chef de l’État. Par conséquent, le verdict devrait être dévoilé d’ici la fin du 3e trimestre de l’année en cours.

C’est en tout cas une décision très attendue par les concessionnaires en Algérie. Dans ce sens, les déclarations de Tebboune soulagent ces vendeurs de voitures. D’ailleurs, ils promettent d’afficher des prix abordables au peuple algérien dès la concrétisation dudit projet d’importation. En attendant la réponse définitive, les Algériens guettent toute nouvelle concernant ce dossier qui est remis sur la table du gouvernement chaque année.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes