AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : importation de la première voiture en juillet 2022 ? ce...

Algérie : importation de la première voiture en juillet 2022 ? ce que nous savons

Automobile – Du nouveau dans le dossier de l’importation de voitures en Algérie, le GCA promet d’importer la première voiture en juillet 2022. On vous en dit plus à ce sujet ce jeudi 17 février 2022. 

Mardi 15 février, le Président de la République a accordé une interview à des médias nationaux. Au cours de laquel il a évoqué divers dossiers, dont celui de l’importation de voiture en Algérie, qui devrait reprendre en juillet 2022. Selon le chef de l’État, ce dossier sera tranché avant la fin du troisième trimestre de l’année en cours. Une décision qui a été vite saluée par le Groupement des concessionnaires automobiles (GCA). 

En effet, dans un communiqué publié, hier, le GCA a réagi aux déclarations du Abdelmadjid Tebboune. Ils affirment d’abord que la dernière sortie médiatique du Président représente un soulagement pour les concessionnaires. Ces derniers ont également annoncé une série de promesses pour le peuple algérien. Il s’agit de toute manière de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk

Dans le détails, le GCA a salué la volonté du Président de mettre fin à la crise de véhicule et des pièces détachées. En promettant de respecter le nouveau cahier des charges. Le Groupement des concessionnaires a ainsi annoncé que s’ils obtiennent leurs agréments, ce mois de mars. Ils s’engagent à importer la première voiture en provenance de l’Europe le mois de juillet prochain. 

Des voitures à 99 millions de centimes !

Concernant les pièces de rechanges, le GCA s’engage à garantir le véhicule au client pendant une durée de 5 ans au à un kilométrage de moins de 120.000 km. En fournissant un stock de pièces de rechange suffisant pour approvisionner le marché national pendant une période de 5 ans. D’autre part, les agents affirment la garantie d’un service après-vente progressive, selon les conditions des fabricants et du cahier des charges. 

Le Groupement des concessionnaires s’engage également à fixer le prix de voitures qui seront importées de Chine. Ils seront commercialisés au prix de 99 millions de centimes. Selon le GCA, le client ne prendra pas en charge les frais du transport. Ce dernier se lève à 700 dollars pour les véhicules venant d’Asie et 500 euros pour les voitures importées d’Europe.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes