AccueilGuide VoyagesHausse des prix des billets de vols d’Air Algérie : un député...

Hausse des prix des billets de vols d’Air Algérie : un député demande une enquête

Algérie – Face à cette hausse des prix des billets des vols de la compagnie nationale, Air Algérie, un député réagit et demande aux autorités de permettre d’enquêter par rapport à ça. 

Au fait, le représentant de la communauté algérienne à l’étranger, Abdelouahab Yagoubi, a interpellé les autorités compétentes afin d’ouvrir les investigations en ce qui concerne la hausse des prix observée des billets de vols internationaux d’Air Algérie provenant d’autres pays, en particulier, de France. C’est ce qu’a rapporté Djalia DZ, ce lundi 09 août 2021.

Dans le détail, le représentants des émigrés algériens de la région de Paris s’est exprimé récemment à ce sujet. Cela, à travers une publication sur sa page Facebook officielle. Il a indiqué que les Algériens qui résident actuellement en France subissent toujours les conséquences de la mauvaise gestion des anciens dirigeants. Particulièrement, en ce qui concerne le trafic aérien.

En donnant plus de précisions, il a révélé que les prix pratiqués sur les billets de la compagnie nationale sont jugés exorbitants. D’autant plus que les tarifs imposés aux voyageurs ne respectent aucune norme et ne suivent pas les règles de l’économie du marché. Et ce, en ce qui porte sur la libre concurrence, la qualité de service et des prix attractifs et concurrentiels.

Air Algérie : les prix des billets depuis la France bien au-delà de ceux de la concurrence

En outre, le député de la diaspora algérienne à l’étranger a donné quelques exemples pour appuyer ces propos. Il a précisé que le prix du billet d’Air Algérie depuis Paris vers l’aéroport d’Alger est proposé à 470 euros. Et encore, si la personne a la chance de le trouver. Il est à noter que selon le même responsable, les voyageurs peinent à trouver de la disponibilité.

Par ailleurs, les billets pour les vols en provenance de la France vers les deux pays voisins sont nettement moins importants. Sachant que le tarif du billet vers la Tunisie est à 68 euros, tandis que le prix du billet vers le Maroc ne dépasse pas les 110 euros. 

Par conséquent, Yagoubi a plaidé pour la nécessité de mettre en place une Commission d’enquête parlementaire. Cela, dans le but d’étudier ce dossier en toute transparence dans les meilleurs délais. Aussi, responsabiliser les dirigeants de ce secteur et discuter le plan du gouvernement à compter du mois de septembre prochain.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes