Hadj 2022 pour Algériens : voici pourquoi les frais sont haussés de 30 millions 

Algérie – Dans cette édition du mercredi 25 mai 2022, nous exposons pour vous les paramètres de la hausse des frais du Hadj 2022 pour les Algériens. Apprenez les détails dans les paragraphes qui suivent.

Cette année est marquée par le grand retour des musulmans pour le pèlerinage. Celui effectué sur les lieux saints de la ville de la Mecque. Ainsi, à l’approche de la saison du Hadj 2022, l’ONHO a divulgué les frais que devront débourser les pèlerins algériens pour accomplir ce rituel religieux. La somme imposée équivaut, en effet, à 856.100 DZD. En incluant notamment les prix des billets d’avion.

Effectivement, les coûts du voyage du Hadj a connu une hausse significative cette saison. Ils ont augmenté de trente (30) millions de centimes de dinars. Cela en comparaison avec la saison 2019. Voici sans plus tarder les raisons qui ont conduit à cette flambée des prix de ce rituel obligatoire pour tout croyant qui a les moyens physiques et financiers.

Selon le média arabophone Echorouk, plusieurs paramètres sont derrière la cherté de l’accomplissement de l’acte spirituel. On cite tout d’abord les taxes supplémentaires instaurées par les autorités saoudiennes. Et ce, sur des services qui n’existaient pas auparavant.

Les raisons de la hausse des prix du Hadj 2022 : davantage de détails

Dans le détail, les dirigeants saoudiens ont surtaxé les services de transport, de restauration et d’hébergement. Cette majoration a atteint 15 %. Une décision qui a surpris la délégation DZ négociatrice en Arabie saoudite. Il en va de même pour les tarifs du visa qui ont été accordés gratuitement aux pèlerins dans les saisons précédentes. Désormais, les fidèles algériens devront payer 15.000 DA pour se rendre au berceau de l’islam.

Ce n’est pas tout ! Les autorités saoudiennes ont imposé également une assurance tous risques. Cette procédure exigée aux musulmans venant de l’extérieur des lieux saints est fixée au prix de 95 riyals saoudiens. 

En outre, le prix de référence pour un lit à la Mecque a atteint 45.800 riyals saoudiens. Tandis qu’à Médine, il est fixé à 900 riyals. Il s’agit des chiffres relayés par le quotidien généraliste susvisé. Tous ces facteurs ont, de ce fait, joué un rôle important dans cette flambée des frais du Hadj 2022.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes