Algérie

Guerre d’Algérie : Restitution des crânes des combattants Algériens gardés par la France

0
guerre Algérie restitution crânes
S'abonner :

Algérie – À quelques jours de la Célébration du 58e anniversaire de l’indépendance, la France accepte officiellement la restitution de 24 crânes de valeureux Chouhadas de la guerre d’Algérie.

En effet, c’est ce qu’a annoncé ce 02 juillet, le président de la République, Abdelamdjid Tebboune; lors d’un discours à l’occasion de la cérémonie de remise de grades et de médailles à des officiers de l’Armée nationale populaire (ANP); rapporte le journal algérien, El Bilad. Ainsi, la restitution de ces 24 crânes de résistants algériens, conservés en France, représente un évènement historique concernant l’histoire et la guerre d’Algérie.

« L’arrivée de 24 crânes de combattants algériens de différentes régions du pays à Alger; restitués par la France; est attendue dans les prochaines heures, à bord d’un avion militaire »; a affirmé le chef de l’État. Rappelons que plusieurs crânes de résistants algériens sont conservés depuis près de 2 siècles au musée de l’Homme de Paris.

Il s’agit d’une geste symbolique de la part du président français; qui s’y était engagé en décembre 2017. Notons que ces valeureux Chouhadas ont été tués au 19e siécle; à savoir il y a près de 170 ans; considérés comme des martyrs des premiers temps de la résistance à la colonisation française. Pour rappel, une liste de 41 crânes identifiés provenant d’Algérie a été transmise en janvier 2018 à l’Élysée; en prévision de leur restitution en Algérie.

Guerre d’Algérie : La restitution des crânes, une volonté d’apaisement 

Le rapatriement des crânes des combattants algériens durant la résistance contre l’occupant colonial; conservés depuis plus d’un siècle et demi au Musée d’histoire naturelle de Paris; constitue une des principales revendications de l’État algérien sur la question de la mémoire. Par ailleurs, lors de la même allocution, le Président Tebboune, a fait savoir que les restes mortuaires d’autres Chouhadas seront rapatriés à l’avenir. Le processus se poursuivra jusqu’à son terme; a-t-il confié.

Toutefois, mise à part la question de la restitution des crânes des résistants algériens; le dossier de la mémoire comprend aussi les archives, les disparus durant la Guerre de Libération; mais aussi l’indemnisation des victimes des essais nucléaires français dans le Sahara algérien.

D’autre part, ce rapatriement de crânes intervient après une séquence diplomatique délicate entre les relations algéro-françaises; dont le rappel de l’ambassadeur d’Algérie à Paris, le 28 mai dernier; suite à la diffusion d’un documentaire sur le Hirak; jugé offensant par les autorités algériennes. Le retour du diplomate algérien à son poste après dix-sept jours a marqué la fin de cette dissension. Ainsi, ce geste marque une volonté des autorités françaises d’apaiser davantage ces relations qui connaissent parfois des tensions.

Article recommandé :  Crânes des résistants Algériens rapatriés en Algérie : La France commente

Ouverture des frontières : Voici les Algériens pouvant se rendre en Tunisie

Article précédent

Coronavirus en Algérie : Nombre de cas par Wilaya (Alger, Sétif, Oran)

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires