France : Vers l’expulsion de deux Algériennes sans-papiers

France – La cour administrative d’appel de Nantes approuve l’expulsion de deux sœurs jumelles algériennes.

En France, la justice a accordé son approbation quant à l’expulsion de deux sœurs jumelles algériennes, Selma et Marwa Abbas. Elles vont probablement se faire bannir du territoire français en raison de leur statut de « sans-papiers ». La cour administrative d’appel de Nantes a validé les dossiers d’expulsion de ces deux jeunes filles, vers l’Algérie.

C’est ce dont nous informe La patrie news, le 26 avril 2021. Arrivées en France en 2017, les deux adolescentes ont été recueillies par leur oncle à l’âge de 17 ans. C’était dans le cadre d’une « kafala » rendue par le tribunal d’Aïn Tédlès, une commune de la wilaya de Mostaganem, en Algérie. 

À quatre (4) jours avant que les jumelles n’atteignent l’âge de 18 ans et deviennent donc majeures, soit l’année 2018, le tribunal de grande instance de Tours, leur a accordé une décision défavorable. Puis, s’ensuivra l’ordre d’expulsion de la France en 2019. Le verdict prononcé déplait grandement aux demoiselles de nationalité algérienne.

Maintien de la décision de la cour, malgré l’appel effectué par les sœurs jumelles 

Les deux sœurs ont contesté la décision prise par la préfecture. Elles ont aussi mis en cause celle du tribunal de grande instance de Tour. Les sœurs jumelles l’ont fait auprès de la cour administrative d’appel de Nantes, mais en vain. Celle-ci rejette leur recours et leur impose, à son tour, de quitter le territoire français . 

D’après le justificatif rendu par la préfecture concernant leur position, les jeunes sœurs, étaient toutes deux célibataires et sont restées irrégulièrement en Hexagone malgré l’avis d’expulsion émis à leur égard. 

Il ne leur reste qu’un seul et dernier moyen pour régulariser leur situation et ainsi, pouvoir  sortir de ce gouffre. Selma et Marwa devront réessayer une toute dernière tentative en déposant un recours au Conseil d’État, afin d’espérer qu’on les repêche en leur accordant des titres de séjour.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé