Fermeture des frontières : Algérie ferries subit des pertes importantes

Algérie – Depuis la fermeture des frontières en mars dernier en raison de la crise sanitaire mondiale, Algérie Ferries a subi plus de 9 milliards de dinars de pertes.

En effet, une pandémie mondiale qui a fait des ravages de par le monde, même les grandes entreprises n’ont pas manqué à l’appel. En Algérie, c’est le cas aussi pour Algérie Ferries qui a subi des pertes monumentales depuis la fermeture des frontières qui avoisinent les 9 milliards de dinars, selon notre source La Patrie News

Après les compagnies aériennes qui ont été forcées d’arrêter toute activité depuis mars dernier en raison de la fermeture des frontières et l’arrêt des vols nationaux et internationaux. Ainsi, elles ont été victimes de pertes très importantes. C’est au tour de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV); d’annoncer l’impact de l’arrêt de son activité sur son business qui est déficitaire de pas moins de 9 milliards de dinars.

C’est ce que son président, M. Ahcène Gueraïria a annoncé lors d’une séance d’audition organisée par la Commission des transports et des télécommunications de l’APN. En ajoutant, que l’entreprise trouve même des difficultés à payer les salaires de ses travailleurs. Cela en raison de la suspension des dessertes maritimes depuis le début de la pandémie.

La reprise de l’activité maritime pourra bien donner un nouveau souffle à la compagnie, mais pas que

Le premier responsable d’Algérie Ferries a déclaré que la direction de l’entreprise est prête à reprendre ses activités de transport maritime dans les plus brefs délais. Reste juste à attendre le feu vert du gouvernement. Cependant, M. Gueraïria estime que la flotte de la compagnie reste insuffisante pour permettre à cette dernière de reprendre du poil de la bête.

Même si l’Algérie va bientôt recevoir un nouveau navire d’une capacité de 1800 passagers. L’entreprise reste en position de faiblesse face à ses concurrents. Cependant, l’ouverture de nouveaux points maritimes et l’acquisition de navires supplémentaires; pourrait être le seul recours pour que la compagnie puisse se remettre sur pied, d’après notre source La Patrie News.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes