Frontières : Algérie ferries s’adapte et lance de nouveaux services

Algérie – La compagnie algérienne ENTMV, Algérie Ferries, s’adapte à la fermeture des frontières et annonce le lancement d’un nouveau service fret, qui relira l’Algérie et l’Espagne.

En effet, dans son édition du 17 novembre, le site spécialisé l’antenne a déclaré que l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV), aurait lancé un nouveau service fret roulant. L’ouverture du service en question a débuté le 22 novembre dernier, et il relie l’Espagne à l’Algérie. En outre le site spécialisé a également affirmé que le nouveau service fret était garanti par le Ropax «El Djazair Ⅱ ». Il assure notamment les rotations entre la ville espagnole Alicante, et la deuxième ville plus importante d’Algérie, soit la ville d’Oran.

Par ailleurs, le représentant d’Algérie Ferries en Europe, qui se trouve être, le commandant Kamel Issad a affirmé que ce nouveau service fret a été mis en place pour compenser et combler l’effet considérable qu’a eu l’arrêt des flux de passagers suite à la fermeture des frontières algérienne. Et ce, à cause de la pandémie du Coronavirus. C’est en tout cas ce qu’a déclaré le site spécialisé cité précédemment. 

L’ENTMV ne chôme pas, en plus d’ajouter des nouvelles lignes, elle projette de construire un nouveau navire 

Effectivement, l’Entreprise Nationale de Transport Maritime de voyageurs (ENTMV), démarre le mois de novembre sur les chapeaux de roues. Car pour rappel, l’ENTMV, Algérie Ferries; a lancé le 2 novembre dernier, une ligne dédiée au fret roulant. C’est d’ailleurs au cours de cette ligne que le Ropax «Tariq Ibn Ziyad » a assuré le départ dans les bassins Est du port de Marseille-Fos à destination du port d’Alger.

Toutefois, L’entreprise ne s’est pas arrêté de si bon chemin. Elle a annoncé le 8 novembre dernier; le rajout d’une nouvelle ligne maritime régulière entre les ports d’Oran en Algérie et d’Alicante en Espagne. Le représentant d’Algérie Ferries en Europe, Kamel Issad a également affirmé qu’un bateau est en cours de construction dans les ateliers de Guangzhou Shipyard, en Chine. Il sera baptisé au nom de « Badji Mokhtar Ⅲ ». Et il sera plus efficace que son prédécesseur «Tariq Ibn Ziyad ». Car ce nouveau bateau aura une capacité de transporter 500 passagers et 150 véhicules supplémentaires comparant à «Tariq Ibn Ziyad ». C’est sur quoi a conclus le site spécialisé.

Contenu sponsorisé :

Articles récents

Articles connexes

Contenu protégé !