DJ Snake recadre un Marocain à propos de l’Algérie

People – Après à peine 3 jours de sa sortie, le clip « Disco Maghreb » continue d’alimenter les débats sur la Toile, et DJ Snake ne compte certainement pas lâcher l’affaire face à un Marocain qui a voulu toucher au patrimoine de l’Algérie.

Le nouveau morceau de la star mondiale a battu tous les records, en à peine 2 jours, le nombre de vues sur Youtube a explosé et le clip s’est même classé en première position des tendances musicales. Cela n’a tout de même pas empêché quelques détracteurs de livrer leurs opinions, comme ce Marocain qui a tenté de toucher au patrimoine musical de l’Algérie, mais a finalement vite été recadré par DJ Snake.

En effet, une vraie polémique a été créée à la sortie du clip « Disco Maghreb ». Alors que les fans l’attendaient avec impatience, certains n’ont, quant à eux, pas manqué de le critiquer. Se voulant ambassadeur du tourisme et de la culture algérienne, William Grigahcine a tout de même suscité une véritable controverse.

Il est vrai qu’il a été farouchement défendu par de nombreuses célébrités et personnalités publiques. Comme Mounia Benfeghoul, Mister X et bien d’autres. Cela dit, le Franco-algérien ne se laisse pas faire non plus. Après que certains Algériens ont jugé que le clip ne véhiculait pas une bonne image du pays, nos voisins Marocains reviennent encore une fois à la charge. Et c’est le sujet du patrimoine culturel qui refait à nouveau surface.

DJ Snake défend farouchement l’Algérie

Bien qu’il soit né et a grandi en France, le compositeur, producteur et réalisateur reste toujours attaché à ses origines. D’une mère algérienne, il a tenu à rendre hommage à ce pays qu’il lui tient trop à cœur. Ainsi, il n’a pas manqué de tourner un clip en Algérie en faisant ressortir la culture et les traditions.

Cependant, un certain Samarkand d’origine marocaine a souligné un détail dans ce nouveau remix. Il a jugé que le réalisateur de « Loco Contigo » a utilisé un terme typiquement Marocain. Ce terme serait « Reggada » qui serait une danse d’origine du royaume. Un commentaire auquel DJ Snake n’a pas tardé à répondre. « Non c’est Eregue Ettah », a-t-il souligné. Avant de préciser qu’il s’agit d’un titre inspiré du Allaoui algérien.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes