Coronavirus : Vers le retrait des tunnels de désinfection en Algérie

Algérie – Une note du Conseil scientifique du ministère de la Santé le préconise. Le document rédigé dimanche 7 juin, indique qu’il y a des « risques de santé liés à l’exposition des personnes aux produits désinfectants ». Cela rend « impératif » le retrait de ces tunnels en Algérie, estime l’instance ministérielle.

La correspondance préconisant le retrait des tunnels de désinfection en Algérie est adressée aux structures sanitaires et est signée par le Dr Djamel Fourar. Ce dernier est DG de la prévention au département de Benbouzid. Il est également porte-parole du Comité scientifique de suivi du Coronavirus en Algérie.

On constate « ces derniers jours, l’utilisation de tunnels de désinfection à l’entrée de certains établissements de santé, institutions et grandes surfaces »; a-t-on inscrit sur la note qui explique que cela représente une menace de contagion supplémentaire.

Le fonctionnement de ces tunnels « est basé sur l’aspersion de produits désinfectants qui sont toxiques et extrêmement irritants pour la peau et les muqueuses ». Ils « peuvent être à l’origine de bronchoscopes dus à l’inhalation et également d’effets gastro-intestinaux tels que diarrhées et vomissements »; prévient le Conseil.

Tunnels désinfectants en Algérie : Le Conseil scientifique désapprouve en se référant à l’OMS

Pour émettre sa recommandation, le Conseil se réfère à « l’avis du Comité national de prévention et de lutte contre les infections associées aux soins préconisant le retrait des tunnels de désinfection ». Mais aussi à « la position du Centre de contrôle des maladies (CDC) africain ».

L’organisme a notamment pris en considération l’avis de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Il est question de ses recommandations; « du 15 mai 2020 portant sur le nettoyage et désinfection des surfaces environnementales dans le cadre du Covid-19 ».

Compte tenu des éléments évoqués plus haut; le « Conseil scientifique du ministère de la Santé » a éclairci son point de vue. Il recommande donc « le retrait impératif des tunnels de désinfection en raison des risques de santé liés à l’exposition des personnes aux produits désinfectants ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes