AlgérieGéopolitique

Coronavirus : Les États-Unis d’Amérique proposent d’aider l’Algérie

1
usa algérie aide
S'abonner :

Algérie/USA – L’ambassadeur des États-Unis en Algérie, John Desrocher, a révélé ce 28 avril, sur son compte Twitter, avoir eu un entretien téléphonique avec trois ministres du gouvernement du premier ministre, Abdelaziz Djerad. Parmi les points essentiels discutés, on retrouve la réponse de l’Algérie à la pandémie du Coronavirus et l’aide financière proposé par les États-Unis envers Algérie.

S’intéressant à l’évolution de la crise sanitaire en Algérie, l’ambassadeur américain a eu une discussion téléphonique avec le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, où il a abordé la réponse actuelle de l’Algérie contre la pandémie du Coronavirus. Dans ce sens, l’ambassadeur Desrocher a promis « l’engagement » des États-Unis à « soutenir financièrement » les efforts du gouvernement Algérien. « J’espère qu’on se rencontrera bientôt », a ajouté l’ambassadeur sur son compte Twitter.

Après s’être enquis de la maîtrise de la crise sanitaire en Algérie, le diplomate américain a confié s’être également entretenu au téléphone avec le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Aït Ali Braham. La discussion a porté particulièrement sur l’évaluation des moyens de partenariats possibles, entre les entreprises algériennes et américaines, satisfaisant le besoin de l’économie des deux pays.

D’autre part, l’ambassadeur US, a fait part d’une troisième discussion téléphonique, cette fois avec le ministre des Travaux Publics et des Transports, Farouk Chiali. Selon le post de Twitter, l’entretien a tourné au tour du renforcement des partenariats, dont le but est d’approfondir et d’intensifier les relations économiques entre les deux pays. Au passage, John Desrocher a remercié l’Algérie pour son soutien dans l’opération de rapatriement des ressortissants américains de l’Algérie vers les USA.

Mobilisation d’aides étrangères destinées à l’Algérie

S’étant entretenu par téléphone avec le ministre des Affaires Étrangères, Sabri Boukadoum, Oliver Varhelyi, Commissaire européen à l’Élargissement et à la Politique européenne de voisinage, avait exprimé le 08 avril dernier, la solidarité européenne et le soutien financier engager envers l’Algérie dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus. L’aide financière accordée à l’Algérie par l’UE s’élève, pour rappel, à 75 millions d’euros, destinés à renforcer le secteur public de la santé en Algérie.

Dans le même sens, il est utile de rappeler qu’en pleine crise sanitaire du Coronavirus, la Chine a envoyé de nombreux dons composés de matériel médical et d’équipement de protection sanitaire à l’Algérie afin de l’aider à faire face à la propagation vertigineuse du nouveau Coronavirus.

Par ailleurs, le ministère russe des Affaires Étrangères, a révélé que des pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, dont l’Algérie, ont sollicité l’aide de la Russie afin d’enrayer la propagation du Coronavirus sur leurs territoires, cité ce 28 avril par le média russe Sputnik

« Des demandes similaires ont été adressées par le Yémen, l’Égypte, le Qatar, le Koweït, le Liban, la Libye, la Mauritanie, le Maroc, la Palestine, la Syrie, le Soudan et la Tunisie », a ajouté le ministère russe, soulignant que ces demandes sont actuellement en cours d’étude par la gouvernement russe.

Transfert d’argent des immigrés : Voici le classement de l’Algérie

Article précédent

Coronavirus en Algérie : 3848 cas positifs, 444 morts et 1702 guéris

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mellah hocine

Merci Monsieur Trump , vous avez déjà , assez, trumper votre peuple , évitez nous cette forme d’aide où vous imposez aux citoyens de sortir en masse, le résultat on le connaît. Comment un pays qui a reçu l’aide de la Russie peut il aider un autre pays. Le hirak est bien plus éveillé que ce président Américain. Ce hirak qui a donné un vrai exemple de patriotisme en arrêtant toute forme de manifestations bien avant les pouvoirs publics. Déjà, que l’aide de la Chine s’est évaporée dans la nature malgré toute cette médiatisation à l’eroport d’Alger, que penser alors… Lire la suite »