Coronavirus en Algérie : 2 pharmaciens contaminés, le syndicat réagit

Algérie – L’infection du Coronavirus n’aura épargné personne. Deux professionnels de la santé, un couple pharmaciens en l’occurrence, ont été testé positifs au Covid-19, poussant le SNAPO à tirer la sonnette d’alarme face à la nécessité de la prévention dans cette activité.

En effet, il a été annoncé ce 18 mars que deux pharmaciens d’officines ont été contaminé par le Coronavirus, indique un communiqué du SNAPO (Syndicat national des pharmaciens d’officines), qui précise qu’il s’agirait d’un couple de pharmaciens d’officine âgés de 42 ans et 34 ans.

Les contaminés sont tous deux propriétaires d’une pharmacie opérant dans la wilaya de Blida, épicentre de la contagion au niveau national. L’organisme atteste que les pharmaciens d’officine ainsi que leur personnel, sont les plus exposés face au risque d’être atteint de tous types de maladies virales et transmissibles, particulièrement en ces temps pandémiques, dénote le document du syndicat.

Plus explicitement, l’activité pharmaceutique établit la correspondance entre les clients suspects d’être contaminés au Coronavirus et leurs besoins, soit en matière de médicaments ou en protections médicales fortement recherchées ces jours-ci, peut-on déduire du communiqué. 

Le SNAPO s’indigne face au manque de reconnaissance envers les pharmaciens, estimant qu’ils ont été les premiers à s’être mobilisés en se montrant coopératifs face à la crainte et la panique qui se sont emparées des citoyens Algériens à la lumière de l’apparition du premier cas confirmé à la contagion de cette nouvelle pneumonie virale. 

« Nous souhaitons à notre consœur et à notre confrère atteints, un rétablissement rapide, et un retour au sein de leurs familles et de leurs officines », conclut le communiqué du SNAPO, incitant par la même occasion les pharmaciens à s’initier aux dispositifs de prévention pour leur protection tout en exerçant dans le respect et la sérénité. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes