AccueilScoop et PeopleLe célèbre chanteur français Booba défend les Algériens

Le célèbre chanteur français Booba défend les Algériens

France – Le célèbre rappeur français, Booba, prend la défense des Algériens sur son compte Twitter. Apprenez-tout à travers les prochaines lignes de cette édition du 2 novembre 2022.

De son vrai nom, Elie Yaffa, Booba est connu pour son penchant prononcé pour l’Algérie et les Algériens. Ainsi, il a enfilé à plusieurs reprises le maillot des Verts. Sa dernière démonstration envers ce pays a eu lieu le 3 septembre 2022 sur la scène du stade de France. Il y a scandé « One, two, three, Viva l’Algérie ». Cette-fois-ci, le chanteur français Booba prend la défense des Algériens à travers son réseau social Twitter.

Effectivement, l’interprète de « Le Bitume avec une plume » n’hésite pas à voler au secours des Algériens quand la situation l’oblige. Ce fut le cas hier soir. L’artiste français, connu pour son franc-parler, a fait passer un message via son compte officiel Twitter. Sur une vidéo qui a longuement circulé sur les réseaux sociaux, nous pouvons observer un hater marocain s’acharner sur les Algériens.

Dans cet extrait, l’influenceur marocain tenait un discours haineux envers les Algériens, se disant plus frère avec les « renois » qu’avec ces « sales arabes ». Suite à quoi, le rappeur controversé a dénoncé le racisme dont a fait part le créateur de contenu d’origine marocaine. « STOP AU RACISME !!! » a-t-il légendé la vidéo en question.

Booba taquine les Algériens

Dans sa dernière sortie au stade de France, le rappeur franco-sénégalais de 45 ans avait dévoilé le drapeau vert, blanc, rouge, provoquant l’excitation de la foule. Devant un public de 80.000 personnes, il a saisi l’occasion pour marquer le coup. Chantant tous en chœur, l’artiste et son public ont immortalisé l’instant.

En plus d’être connu pour sa musique, Booba est également apprécié pour son humour provocateur et ses « punchlines ». Alors qu’il faisait son show sur le podium du stade de France, le chanteur glisse une vanne politique pour le plus grand bonheur des Algériens présents sur place. Après avoir chanter le slogan algérien, il affirme d’un ton ironique qu’il aura du gaz cette année.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes