9.9 C
Alger
9.9 C
Alger
samedi, 13 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAutoroute Est-Ouest en Algérie : du nouveau pour les stations de péage

Autoroute Est-Ouest en Algérie : du nouveau pour les stations de péage

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre des Travaux publics, de l’Hydraulique et des Infrastructures de base apporte du nouveau concernant les stations de péage sur l’autoroute Est-Ouest en Algérie. L’équipe de Dzair Daily relate pour vous tout ce que vous devez savoir à ce propos dans cette nouvelle édition du samedi 18 février 2023. 

En effet, le ministre des Travaux publics, de l’Hydraulique et des Infrastructures de base, Lakhdar Rakhroukh, a apporté du nouveau concernant les stations de péage sur l’autoroute Est-Ouest en Algérie. C’était lors de la réunion qui s’est tenue, mercredi 15 février 2023, au Palais du gouvernement. Il s’agit d’une information que rapporte le média francophone Autobip qui cite l’APS comme source. 

Si vous voulez connaître plus de détails, nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article. Effectivement, une réunion du gouvernement a été programmée, mercredi dernier, pour l’examen des secteurs de l’agriculture, l’énergie, la culture et les travaux publics. Il convient de noter que cette rencontre a été présidée par le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane.

- Publicité -

Par la même occasion, le premier responsable du département des Travaux publics a pris la parole. Au fait, Rakhroukh a souligné plusieurs points liés à son secteur, dont les conditions de mise en service des stations de péage sur l’autoroute Est-Ouest en Algérie. Ce n’est pas tout ! Retrouvez le reste des détails dans la deuxième partie de cet article. 

Projets autoroutiers : le ministre des Travaux publics apporte des précisions

Comme nous l’avons cité plus haut, le ministre des Travaux publics, Lakhdar Rakhroukh, s’est prononcé à ce sujet. En plus des stations de péage, le même intervenant a communiqué la situation et l’état d’exécution des projets autoroutiers. Mais pas que ! Le premier responsable du département ministériel a mis en exergue la réalisation de 24 liaisons autoroutières. 

Selon les précisions de la susdite source médiatique, ce projet permettra de relier les grandes villes et les chefs-lieux des wilayas avec les ports. Soit, l’équivalent d’une superficie totale d’environ 3.249 km. Et ce, dans le but d’améliorer et de favoriser le développement économique. Notamment, le bien-être du citoyen.  

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -