7.9 C
Alger
7.9 C
Alger
samedi, 13 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieL’Algérie améliore sa position dans le tableau de compétitivité des économies arabes

L’Algérie améliore sa position dans le tableau de compétitivité des économies arabes

Publié le

- Publicité -

Algérie – Selon le dernier rapport du Fonds monétaire arabe (AMF), l’Algérie a évolué dans le tableau de compétitivité des économies arabes. On vous en dit davantage dans cette nouvelle édition du dimanche 5 février 2023. 

En effet, le Fonds monétaire arabe (AMF) a fait savoir que six (6) pays ont amélioré leur compétitivité des économies arabes au cours de la période 2018-2021, dont l’Algérie. Il s’agit d’une information que rapporte Radio Algérie dans son numéro d’aujourd’hui. Nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article pour en savoir plus. 

Effectivement, l’AMF a affirmé dans son rapport que l’Algérie a amélioré sa position dans le tableau de compétitivité des économies arabes. En plus de la Libye et de la Jordanie. Cela au moment où cinq (5) pays ont maintenu leurs positions dans les premières places. À savoir, les Émirats arabes unis (EAU), le Qatar, l’Arabie saoudite, le Koweït et Oman. 

- Publicité -

Il convient de noter que l’indice général de compétitivité des économies arabes se compose de deux indicateurs principaux. Soit, l’indice macroéconomique ainsi que l’indice de l’environnement et de l’attractivité des investissements. Sachant que le premier reflète la mesure dans laquelle les gouvernements sont capables d’atteindre la stabilité économique.

Tandis que le second concerne les différentes politiques adoptées pour améliorer le climat des affaires. Et ce en vue d’attirer les investissements nationaux et étrangers. Par ailleurs, le rapport a précisé que l’indice d’intégration économique inter-arabes est passé de 59,7 % en 2019 à 63,3 % en 2020. Il a ensuite atteint 65,8% l’année dernière. 

Compétitivité des économies arabes : voici plus de détails 

Au fait, l’indice d’intégration précité est l’un des outils utilisés pour mesurer le degré d’intégration du commerce extérieur entre les pays. Autrement dit, il consiste à mesurer les exportations d’un pays par rapport aux importations d’un autre. Plus le degré de similitude du commerce extérieur des nations augmente, plus la possibilité d’échanges entre elles est grande. 

- Publicité -

En outre, les produits les plus exportés par les pays arabes sont les produits des combustibles minéraux. Et cela, pour une valeur de 601,580 millions de dollars représentant plus de 31% du commerce extérieur total des pays arabes. Concernant les importations, les produits alimentaires et les produits de base s’élevaient à 102,8 milliards de dollars en 2021. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -