AccueilÉconomieAutomobileAutomobile : voici la marque de voitures qui se vend le plus...

Automobile : voici la marque de voitures qui se vend le plus en Algérie

Algérie – Une récente étude publiée par Focus 2 Move vient mettre en lumière la marque de voitures la plus vendue sur le marché automobile dans le pays. Mercedes occupe alors la tête du classement.

En effet, le site Focus 2 Move, spécialisé dans le secteur automobile, a mené une étude sur le marché en Algérie sur la marque de voitures la plus acquise dans notre pays. Il s’agit donc de Mercedes. Celle-ci domine depuis six (06) ans. L’enquête visait alors à mettre en exergue les marques les plus commercialisées à travers le territoire national.

En effet, selon les informations fournies la semaine dernière, Mercedes est le leader du marché automobile algérien. Cela en dépit de la baisse de 13,2 % des ventes enregistrées, depuis le début de l’année en cours (2021). La marque allemande est suivie par Hyundai. Cette dernière a connu une hausse de 30,3 %. C’est toujours selon les chiffres relayés par le site Web. L’ancien leader Renault, quant à lui, n’a réalisé aucune vente.

La même source a indiqué une amélioration du marché automobile national durant le mois d’avril 2021, où il a noté une légère reprise. Néanmoins, le taux de vente est toujours bas, en comparaison avec l’année dernière.

Automobile en Algérie : le volume de vente des voitures en 2021

Il convient de signaler que 2.500 unités ont été vendues durant le mois dernier. Ce qui a ramené le volume de vente à 5.369 unités, durant l’année en cours. Soit une baisse de 45,1 %, par rapport à l’année écoulée (2020). Il est question de ce que rapporte la plateforme susmentionnée.

Focus 2 Move a abordé par la suite les raisons de cette régression du marché. Le site a observé, ainsi, la stratégie gouvernementale, prohibant l’importation des véhicules. Les autorités algériennes visaient, à travers cette démarche, le renforcement de la production locale. 

Toutefois, ce choix a généré des insuffisances sur le marché algérien. Ce dernier a enregistré une baisse de 70 %, durant les six (06) dernières années. C’est tlà encore d’après les chiffres de la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes