Automobile Algérie : voici les routes barrées à cause des inondations

Algérie – Les services de la Gendarmerie nationale ont annoncé la fermeture de plusieurs routes pour automobile à cause de la montée du niveau de l’eau qui a causé des inondations.

En effet, la circulation automobile a été stoppée ce mardi 21 septembre 2021 sur plusieurs routes de l’Algérie en raison des fortes pluies qui ont provoqué des inondations importantes. De ce fait, les services de la Gendarmerie nationale ont annoncé la montée du niveau de l’eau de quelques rivières. C’est du moins ce que rapporte le quotidien Ennahar.

Au fait, des routes de la capitale, Alger, mais aussi celles de nombreuses wilayas du pays ont été barrées. La cause sont les pluies qui ont surgi en ce premier jour d’automne. Ces fortes précipitations ont, en fait, provoqué des bouchons et fermé de nombreuses routes à la circulation.

Dans le détail, selon le communiqué sécuritaire rendu public, la route reliant la wilaya de Tipaza à celle d’Alger a été fermée. Il a été indiqué que l’augmentation du niveau des eaux du barrage de Mazafran a rendu la circulation impossible. De ce fait, il aurait été plus judicieux de procéder à cette fermeture.

Algérie : de nombreuses wilayas touchées par les inondations 

Cela dit, ces fortes pluies ont également touché plusieurs autres wilayas du pays. La wilaya de Médéa est notamment sous le risque des inondations. D’autant plus que la Route Nationale N°60 a été barrée. Ainsi, plusieurs rivières dans la région ont observé une montée importante du niveau d’eau.

Après les vagues de chaleur estivales viennent le temps imposé par la saison entrante. Pour rappel, il s’agit du même épisode qui se répète durant la même période de l’année. Celle qui marque la transition entre l’été et l’automne. Les débordements sont donc causés par la pluie automnière malgré que de nombreuses campagnes de nettoyage.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes