AccueilÉconomieAutomobileAutomobile Algérie : des experts mettent en garde contre ce type de...

Automobile Algérie : des experts mettent en garde contre ce type de pneus

Algérie – À l’approche de l’hiver, des experts en automobile mettent l’accent sur l’importance de la vérification des pneus et avertissent contre ce type de bandage pneumatique. Dzair Daily livre pour vous les détails dans les lignes qui suivent.

Il est vrai que les accidents de la route sont plus fréquents en hiver. En effet, la conduite hivernale représente parfois un défi même pour les automobilistes habiles. Durant cette saison, les conducteurs doivent adapter leur conduite aux conditions météorologiques. Ainsi, des spécialistes en automobile en Algérie, réitèrent leur appel contre l’utilisation des équipements usés, notamment les pneus.

Il s’agit de ce que rapporte le média arabophone Echorouk. Nous relayons pour vous l’information ce mercredi 8 décembre 2021. Effectivement, les freins, les amortisseurs et les pneumatiques représentent le triangle de sécurité d’une voiture. Il est donc primordial de contrôler régulièrement leur niveau d’usure. Et ce, afin de garantir la sécurité du conducteur au volant.

Selon l’expert en sécurité routière, Mohamed Kouache, un pneu usé est source de nombreux risques. En roulant avec des pneumatiques inadéquats, l’automobile perd la capacité de contrôler son véhicule. par ailleurs, les distances de freinage sont plus élevées. En outre, la voiture est plus susceptible de glisser, surtout lorsque la chaussée est mouillée. C’est selon les déclarations du spécialiste faites au média sus-cité.

Algérie : la sanction de l’utilisation d’un peu non conforme

Dans le même sillage, la Direction générale de la Gendarmerie Nationale a mis en garde les propriétaires des voitures contre le non-respect de la validité des pneus. Elle a affirmé que la conduite avec des pneus détériorés représente une infraction au code de la route. C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public sur la page Facebook de la GN.

L’automobile risque, en effet, le retrait immédiat du permis. Ainsi qu’une amende qui peut aller jusqu’à 4.000 dinars. Il sied de signaler que le pneu est jugé lisse et usé lorsque les signes d’usure sont inférieurs à 1.6 mm. Et ce, selon l’article 13 alinéa B du décret ministériel du 25 avril 2001.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes