Automobile en Algérie : « Ne circulez pas avec ces pneus », prévient la GN

Automobile – La Gendarmerie nationale met en garde les propriétaires des véhicules automobiles en Algérie contre le non-respect de la validité des pneus.

Le domaine de l’automobile en Algérie enregistre chaque année des centaines d’accidents, à cause notamment du manque d’entretien des différentes parties et composantes des véhicules et engins, dont les pneus. En 2020, le pays a compté près de 19.000 accidents qui ont fait 2.844 morts. Parmi les facteurs principaux de ces accidents, on retrouve la non-conformité des véhicules et l’état des roues.

Dans le même contexte, la Direction générale de la Gendarmerie nationale a publié un communiqué. Et ce, via sa page d’information et d’orientation sur Facebook, Tariki. La GN affirme que le pneu est jugé usé et lisse quand les signes d’usure sont inférieurs à 1.6 mm. C’est selon l’article 13 alinéa B du décret ministériel du 25 avril 2001.

La Gendarmerie nationale ajoute que les pneus usés et glissants augmentent la distance parcourue avant l’arrêt. En plus, elles ne remplissent pas correctement leur rôle, lorsque la route devient glissante ou mouillée à cause de la pluie.

Le conducteur d’un véhicule équipé de pneus usés risque le retrait de permis

La GN précise aussi que le décret ministériel relatif aux spécifications des pneumatiques pour roues, concerne tous les véhicules automobiles et les remorques. Alors, la conduite avec des pneus usés est considérée comme une infraction au code de la route. En outre, le propriétaire risque d’être sanctionné par la loi. 

En effet, l’article 109, alinéa 2 du décret 04-381, et l’article 66/D-11 de la loi 14-01 du code de la route prévoient des sanctions. Selon cette réglementation, le conducteur d’un véhicule automobile équipé avec des roues usées risque le retrait immédiat du permis de conduite. Et une amende qui peut aller jusqu’à 4.000 dinars.

La Gendarmerie nationale invite les citoyens à respecter les normes des pneumatiques instaurées par la loi. Mais aussi d’être prudent au volant. Et appeler le numéro vert 10 55 en cas d’urgence. Ou bien visiter la page Tariki sur Facebook. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes