Automobile

Automobile : L’Algérie a la capacité de convertir 500.000 véhicules /an au GPL

0
Algérie véhicules GPL
S'abonner :

Algérie – Dans une démarche écologique et économique, l’Algérie a largement les ressources pour convertir jusqu’à 500.000 véhicules par an au Gaz de pétrole liquéfié (GPL).

En effet, l’Union nationale des installateurs de kits GPL déclare que l’Algérie peut atteindre la barre des 500.000 véhicules par an, convertis au GPL. L’UNIAGPL a encouragé cette action, qui sera bénéfique d’un côté environnemental et économique pour le pays, selon notre source le site Algérie Eco.

Soulignant que le taux actuel des véhicules altérés sur le territoire national ne dépasse pas les 15%. L’Union nationale des installateurs de kits GPL déclare que le pays possède les ressources nécessaires pour convertir près de 500.000 véhicules/an, avec ses 650 ateliers de conversion.

Notamment, cette démarche d’adoption de cette source d’énergie propre a déjà atteint les 100.000 véhicules en 2019. C’est dans ce sens que le Gouvernement s’est mis pour objectif la conversion de 200.000 véhicules au Sirghaz pour l’année 2021, toujours d’après la même source.

Quels seraient les bienfaits de cette transition ?

L’Union explique aussi que le projet de passer à cette source propre va permettre à l’État de générer du saving sur les importantes sommes consacrées pour financer et subventionner le carburant classique (essence). D’où il est impératif de soutenir et d’accompagner cette démarche.

Cette démarche qui a pour but l’aspect écologique, mais aussi économique, car le citoyen algérien peut économiser sur son budget entre 200.000 et 280.000 DA par an, reflétant ainsi la conscience et la culture de chacun. C’est pour cela qu’on doit mettre l’accent sur, et encourager ce genre de projet. 

En effet, le gouvernement semble très engagé à passer vers les autres énergies vertes, en créant le Ministère de la Transition énergétique et des Énergies renouvelables. C’est pour cela que l’Union compte présenter son projet de conversion de 200.000 véhicules en 2021 au ministère, en organisant des rencontres avec tous les secteurs concernés par le projet, toujours d’après notre source. 

Article recommandé :  Algérie : Confinement, rentrée universitaire, automobile.. Ce qu’il faut savoir

Coronavirus : L’Algérie est prête au retour à la normale ? (vidéo)

Article précédent

Foot : Benzema et Vinicius se sont réconciliés après la polémique ?

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.