22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
jeudi, 23 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAutomobile en Algérie : 1 million de voitures convertis en GPL

Automobile en Algérie : 1 million de voitures convertis en GPL

Publié le

- Publicité -

Automobile – Naftal prévoit la conversion d’un million de voitures au gaz de pétrole liquéfié carburant GPL-c en Algérie. Dzair Daily vous en dit plus concernant l’avancement de ce projet dans la suite de cet article du 21 juillet 2022.

En effet, le projet Sirghaz, initié par Naftal, est en bonne voie. Et la conversion d’un parc automobile d’un million de voitures au gaz de pétrole liquéfié GPL-c devrait aboutir d’ici 2023 en Algérie. C’est en tout cas ce qu’a indiqué Mourad Menour, PDG de Naftal. Il s’agit de ce que rapporte le site d’informations L’expression Dz dans son édition d’aujourd’hui.

Dans le détail, le Président-Directeur Général a expliqué que cette initiative vient en application aux recommandations du gouvernement algérien. Ce dernier vise à généraliser l’utilisation du GPL dans le but de réduire la consommation d’essence en Algérie. C’est ainsi que le projet de reconversion d’un million de véhicules a été initié.

- Publicité -

Par ailleurs, le même responsable, s’exprimant en marge de la 4ᵉ édition des journées Family Days à Blida, a indiqué que l’objectif du million de véhicules convertis est en passe d’être atteint. Il a ainsi déclaré qu’actuellement, plus de 625.000 véhicules ont été convertis au GPL-c.

Sirghaz en Algérie : bientôt un million de véhicules convertis

En outre, ce chiffre devrait connaître une forte augmentation durant l’année en cours. Et ce, en raison de l’augmentation du nombre d’installations agréées. Il faut dire que l’État a mis tous les moyens pour faire aboutir ce projet de conversion des véhicules. Mais le jeu en vaut la chandelle, car le Sirghaz présente de nombreux avantages.

En effet, le GPL-c, c’est un mélange de propane et de butane à des proportions normalisées. Il est distribué en Algérie depuis 1983 par l’entreprise Naftal. Sa composition en fait un carburant très peu polluant pour l’environnement. En plus d’être très économique, car il ne contient pas de soufre ni de benzène.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -