AccueilÉconomieAutomobileArrivage de voitures Renault Kangoo 2021 en Algérie : prix et caractéristiques

Arrivage de voitures Renault Kangoo 2021 en Algérie : prix et caractéristiques

Automobile – Deux (02) modèles de la voiture Renault Kangoo ont atterri en Algérie, à différents prix. Dzair Daily expose pour vous les caractéristiques et le tarif du véhicule, ce lundi 27 décembre 2021.

Produite en France depuis 1997, la voiture Kangoo est la reine du secteur automobile national. Elle détient, en effet, le statut de la voiture la plus importée et la plus vendue dans notre pays. En outre, le marché automobile en Algérie a accueilli une nouvelle cargaison du véhicule Renault Kangoo, proposé à deux différents prix selon le modèle. On dévoile pour vous les détails dans la suite des lignes.

Effectivement, des agents actifs dans le domaine de l’importation automobile en Algérie, ont enrichi le marché avec plus de 50 voitures. Ça s’est déroulé la semaine dernière. Le nouveau débarquement contient, en effet, deux versions différentes. On parle ici du modèle commercial et celui touristique. Il s’agit de toute façon de ce que rapporte le média spécialisé Sayarat Live, sur la voiture Renault Kangoo disponible en Algérie.

Commençons tout d’abord par vous exposer la motorisation de la première version. On parle de celle destinée aux commerçants. Ce modèle s’équipe d’un moteur diesel d’une capacité de 1.5 L. La voiture française offre 110 chevaux dans sa configuration de base. En outre, ce premier type possède deux sièges à l’avant et tôlé à l’arrière. Quant à son prix, le Renault Kangoo commercial se vend à un chiffre oscillant entre 280 et 290 millions de centimes. 

Algérie : le prix du Renault Kangoo touristique

Intéressons-nous maintenant aux caractéristiques de la deuxième formule. La version touristique possède, en effet, un moteur diesel de 1.5 L d’une capacité de 90 chevaux. À l’intérieur de ce modèle, on trouve cinq (05) sièges. La voiture en question est mise en vente en Algérie, à un prix compris entre 400 et 430 millions de centimes. Il s’agit des chiffres relayés par le média arabophone susvisé.

Toutefois, pour ce qui est de la reprise de l’importation de voitures neuves en Algérie, le ministre de l’Industrie a ordonné l’accélération dans l’élaboration du nouveau cahier de charges relatif au secteur automobile. Celui-ci serait soumis lors de la prochaine Réunion du Gouvernement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes